Des baleines surgissent de nulle part, dispersant les mouettes

Une vidéo montrant un groupe de baleines à bosse en train de se nourrir donne une idée de l’ampleur réelle de ces mammifères marins.

Le caméraman fait d’abord un plan panoramique vers la droite avec la caméra. Tout à coup, les baleines apparaissent.

Par la suite, l’homme se met à ricaner comme une « petite fille ». On ignore où les baleines ont été filmées.

Ce n’est pas la première fois que des baleines à bosse étonnent les spectateurs :

De nouvelles espèces d’épaulards sont découvertes

Selon l’Associated Press, pendant des décennies, il y a eu des récits de pêcheurs et de touristes, et même beaucoup de photos, d’un épaulard mystérieux qui était différent des autres, mais les scientifiques n’en avaient jamais vu.

Maintenant, ils l’ont vu.

En janvier, une équipe internationale de chercheurs affirme avoir trouvé une vingtaine de ces orques très différentes dans les océans du sud du Chili. Les scientifiques attendent des tests d’ADN à partir d’un échantillon de tissu, mais ils pensent que c’est peut-être une espèce distincte.

La National Oceanic and Atmospheric Administration était suffisamment convaincue pour mentionner la découverte de l’épaulard le 7 mars dernier. Certains experts de l’extérieur étaient plus prudents, reconnaissant que les baleines sont différentes, mais disant qu’ils attendraient les résultats des tests pour répondre à la question sur l’espèce.

« C’est l’épaulard le plus différent que je n’ai jamais vu », a dit Robert Pitman, un écologiste marin de la NOAA à San Diego. Il faisait partie de l’équipe qui a repéré les orques au large du Cap Horn, à la pointe de l’Amérique du Sud.

L’Associated Press a contribué à ce reportage.

 
VOIR AUSSI