En temps de crise, choisissez la foi et non la peur

Par Catherine Yang
31 mars 2020 16:47 Mis à jour: 31 mars 2020 16:47

La vie, selon Ron Archer, c’est 10 % de ce qui vous arrive et 90 % de comment vous choisissez de réagir.

Le pasteur et orateur inspiré Ron Archer a déclaré : « Je suis convaincu que lorsque des situations se présentent, que nous appelons des événements émotionnels significatifs ou des tempêtes [traumatismes importants qui submergent les esprits raisonnables], elles peuvent avoir deux effets. Cela peut nous rendre meilleurs ou amers, gagnants ou défaitistes, louangeurs ou guerriers, escaladeurs ou lâcheurs, vainqueurs ou victimes. »

« Nous avons le pouvoir de choisir, d’être des hommes de foi ou des hommes de peur», a déclaré Ron Archer. « Et même la peur a sa place. Elle peut amener les gens à s’agenouiller, à prier, à se repentir. » Elle peut aussi nous aider à nous réaliser et atteindre un niveau de lucidité, c’est-à-dire comprendre que certaines situations échappent à notre contrôle et sont entre les mains d’une puissance supérieure.

En période de conflit ou de tempête, on peut avoir la foi ou avoir peur, et même la peur se transforme parfois en foi. Ron Archer fait référence à l’histoire de David, qui court vers Goliath lorsque d’autres – y compris le roi Saül – ont peur.

Ron Archer se souvient d’une expérience qui lui a permis d’en apprendre davantage sur les enseignements de la vie de David. Lors d’un voyage en Israël, David a rencontré un jour des bergers qui portaient des bâtons couverts de marques et de dates intéressantes. Lorsqu’il a fait remarquer que les bâtons étaient magnifiques, les bergers l’ont rapidement corrigé.

Ils lui ont dit : « Non, ce que c’est, c’est que chaque fois que nous avons fait face à une crise, à un lion sur la montagne ou à une sorte d’adversité, et que Dieu nous a fait traverser cela, nous l’avons marqué sur notre bâton. »

Ron Archer ajoute : « Vous vous souvenez de ce jour et vous le gravez sur notre bâton de berger, et vous vous souvenez que ce même Dieu qui nous a sauvés de la main de l’ours ou de la main du lion est le même Dieu qui nous fera triompher de ce virus, ou nous fera traverser cette adversité. »

David a dit : « Ton bâton et ta houlette me réconfortent », je n’avais jamais compris cela avant de rencontrer ces bergers sur le sol d’Israël.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.