Une femme avait mauvais caractère et tombait souvent malade. Lorsqu’elle a demandé de l’aide à sa cousine, sa réponse l’a surprise

Une femme de 39 ans nommée Honglian de la ville de Macheng, en Chine, était connue depuis longtemps comme têtue et irritable. Elle semblait constamment se fâcher sans raison apparente, créant beaucoup de stress au sein de sa famille.

Une fois, elle a même brûlé un pull qu’elle avait tout juste fini pour son mari parce qu’elle était en colère pour une broutille, selon Minghui.org.

En outre, elle a souvent été obligée de se rendre à l’hôpital en raison de problèmes d’estomac et de maladies gynécologiques qui lui causaient beaucoup de douleur et d’inconfort.

Un jour, Honglian a demandé à sa cousine pourquoi elle avait toujours l’air heureuse et joyeuse, elle semblait même devenir de plus en plus jeune.

Les pratiquants de Falun Gong méditent. (Dai Bing / Epoch Times)

La cousine de Honglian lui a dit qu’elle pratiquait la discipline de méditation spirituelle Falun Gong, également connue sous le nom de Falun Dafa. Elle fait de son mieux pour vivre selon les principes de base qui sont : Vérité, Compassion et Patience. Elle pratique les cinq exercices tous les jours. Elle lui a dit que la pratique avait grandement profité à sa vie.

En 2002, Honglian a également décidé de pratiquer le Falun Gong.

Malheureusement, le Parti communiste chinois persécutant le Falun Gong depuis 1999 a répandu des mensonges sur les pratiquants à travers les médias. Les pratiquants sont souvent arrêtés, torturés et même tués parce qu’ils refusent d’arrêter de pratiquer le Falun Gong. Le frère aîné de Honglian s’est mis en colère et a essayé d’empêcher sa sœur de pratiquer ; il a également proclamé qu’il signalerait leur cousine à la police.

« Si tu oses signaler notre cousine alors je finirai en prison à ses côtés ! », a pleuré Honglian. Son frère a fini par se calmer quand il a vu que les deux femmes n’abandonneraient pas leur pratique pacifique.

Les pratiquants de Falun Gong méditent. (Dai Bing / Epoch Times)

Honglian a fait de son mieux en pratiquant le Falun Gong et avec le temps, son humeur s’est améliorée. Elle a commencé à traiter les autres plus gentiment et toutes ses maladies ont miraculeusement disparu. Sa famille a été témoin de ces changements spectaculaires et a partagé son histoire avec des voisins et des amis. Beaucoup de gens ont coupé les liens avec le Parti communiste chinois après avoir appris le Falun Gong et la vérité sur cette violente persécution.

Les parents de Honglian ont également soutenu leur fille et chaque fois qu’ils voyaient une affiche de Falun Gong jetée au sol, ils la ramassaient immédiatement et la posaient sur un poteau de téléphone à proximité. Incroyablement, leur santé a commencé à s’améliorer de surcroît.

Un jour, Honglian et sa famille ont expérimenté ce qui ne peut être décrit que comme un miracle.

Par une nuit d’été en 2007, Honglian, son mari, leur fille de 12 ans et un neveu de 3 ans sont allés rendre visite à des parents en moto. La route était étroite et il n’y avait pas de lampadaires dans la zone.

Dans un secteur de la ville, le mari de Honglian ne pouvait pas voir la route et il a roulé droit dans un grand étang à poissons. Honglian a été jetée au centre de l’étang alors qu’elle ne savait pas nager.

Tandis que l’eau s’engouffrait dans la bouche de Honglian, dans son esprit, elle s’est souvenue qu’elle était une pratiquante de Falun Dafa.

(Taylor Ann Wright / Unsplash)

Juste après, elle a senti ses pieds toucher quelque chose de solide. Elle s’est avancée, a vu les enfants et les a tirés vers elle. Dans l’obscurité, elle s’est dirigée vers la rive, c’était aussi facile que de marcher sur un sol sec. Le bord de l’étang avait une berge haute, alors Honglian a appelé à l’aide et les villageois ont rapidement couru pour l’aider et faire sortir les enfants.

Pendant tout ce temps, le mari de Honglian flottait à demi conscient dans l’étang. Heureusement, il a également été sauvé de la noyade. La moto a été repêchée hors de l’étang et seul le tuyau d’échappement s’est avéré endommagé.

Quand les villageois ont appris que Honglian ne savait pas nager, ils ont été stupéfaits qu’elle ait pu amener les enfants au bord de l’eau dans un étang aussi profond, qui n’avait que de la vase glissante au fond.

« C’est parce que je suis une pratiquante de Falun Gong », a déclaré Honglian. Elle a dit que son maître, le fondateur du Falun Gong, la protégeait.

Plus tard, elle a partagé son histoire en ligne dans l’espoir que d’autres personnes puissent ramener l’espoir et la joie dans leur vie.

(Jay Castor / Unsplash)

Si cet article vous inspire, vous pouvez le partager avec vos amis et nous laisser un commentaire.

Version originale

 
VOIR AUSSI