« Je savais que ce n’était pas vrai » : Jean Reno raconte son dernier échange avec Johnny Hallyday, deux jours avant sa mort

Par Emmanuelle Bourdy
17 mai 2024 19:05 Mis à jour: 17 mai 2024 19:05

Invité de Télématin ce jeudi 16 mai, Jean Reno était venu parler de son livre Emma, sorti aux éditions Xo le jour même. À cette occasion, il a évoqué le dernier échange qu’il a eu avec Johnny Hallyday, son ami de longue date.

Lors de son passage sur le plateau de la matinale de France 2 ce jeudi – à l’occasion de la sortie de son premier roman, Emma, un livre où se mêlent suspense, espionnage et amour – l’acteur Jean Reno s’est confié sur son amitié avec Johnny Hallyday. L’acteur, qui était allé voir le chanteur deux jours avant son décès, a raconté les dernières paroles échangées.

Hommage à Johnny Hallyday, une expérience remuante pour Jean Reno

Jean Reno, qui a prêté sa voix pour l’audio-guide de l’exposition réalisée en l’honneur de Johnny Hallyday – visible Porte de Versailles à Paris – a expliqué combien cette expérience l’avait remué. L’enregistrement a duré deux jours mais le deuxième jour, Jean Reno a craqué. « Je me suis arrêté parce que je n’arrivais plus à continuer. On l’a fait en français et en anglais, c’était vraiment beaucoup », a-t-il indiqué ce jeudi.

Quelques jours plus tôt, dans l’émission Culture Médias, Jean Reno avait déjà exprimé les difficultés rencontrées lors de cet enregistrement, précisant que ce deuxième jour, tout lui était « tombé dessus ». « On a arrêté un petit peu pour évacuer l’émotion. C’est venu tout d’un coup. Tu essayes de le magnifier, tu parles de lui… et tout à coup, tu rends compte qu’il n’est plus là », avait-il déploré.

« Je te vois à Noël… »

Sur le plateau de Télématin, l’acteur du Grand Bleu s’est également remémoré avec émotion les obsèques du rockeur, revoyant la scène du cortège se dirigeant vers l’Église de la Madeleine. « Les gens pleuraient. […] Les gens l’aimaient, comme moi. C’est une grosse perte quelque part », a-t-il lâché.

Le comédien a aussi relaté son dernier souvenir avec Johnny, alors qu’il s’était rendu à son chevet « deux jours avant sa mort ». « Je te vois à Noël… », lui a-t-il dit en guise d’adieu avant de le quitter, alors même qu’il savait au fond de lui que « ce n’était pas vrai ». Le journaliste Thomas Sotto a alors questionné Jean Reno en lui demandant : « Et lui il savait ? » Ce à quoi l’acteur a répondu, non sans émotion : « Bien sûr ! » Johnny Hallyday est effectivement décédé avant les fêtes de fin d’années, le 5 décembre 2017.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT