Jenlain : l’unique médecin a dévissé sa plaque car il a refusé de se faire vacciner

Par Sarita Modmesaïb
11 janvier 2022 12:51 Mis à jour: 11 janvier 2022 12:52

Un de plus… l’unique médecin de Jenlain, commune du Nord, a dû dévisser sa plaque et mettre la clé sous la porte car il ne peut plus exercer. En effet, il refuse de se faire vacciner contre le Covid-19.

Grégory Pamart n’a que 33 ans, mais il ne manque pas d’audace et de courage : ce jeune médecin persiste à refuser la vaccination contre le Covid-19, causé par le virus du PCC (Parti communiste chinois) : il confiait au micro de France Bleu en octobre dernier qu’il faisait deux tests par semaine et qu’il ne s’estimait donc pas plus dangereux pour ses patients qu’un médecin vacciné.

Mais voilà, depuis le 15 septembre dernier, Grégory n’avait plus le droit d’exercer. Aussi depuis le 1er janvier, il a décidé de fermer son cabinet.

« Si je ne suis pas prêt à ça, ça veut dire que j’accepte que la médecine fasse violence aux gens. Quelle sera la médecine de demain ? Est-ce que la seule chose que j’ai à faire c’est de suivre des protocoles et des recommandations ? ou est-ce que la chose la plus importante que j’ai à faire c’est de m’intéresser à la personne en face, que je dois soigner non pas comme je voudrais qu’il soit soigné mais comme lui aimerait être soigné », expliquait-il sur France Bleu.

En ce début d’année, le praticien vient saluer une dernière fois son cabinet, maintenant vide. « Je suis venu avec mon épouse et une remorque. On a embarqué tout ce sur quoi j’avais travaillé pendant trois ans », déplore t-il sur Franceinfo.

Selon des chiffres de l’Assurance maladie datant de fin novembre, ce sont 160 médecins qui refusent de se faire vacciner en France.

Des réactions mitigées

A Jenlain, côté population, les réactions sont mitigées. En effet, ce sont quelque 1170 habitants qui se retrouvent sans médecin.

Pierre, 78 ans, témoigne sur Franceinfo : « Il nous a abandonnés pour une raison qu’on ne comprend pas bien. Malheureusement, en pratique, nous n’avons plus de médecin. » 

Le maire, Johan Dremeux, ne peut que déplorer cet état de fait : « C’est terminé. On a définitivement plus de médecin à Jenlain ».

L’édile avait alerté l’ARS et la caisse d’assurance maladie afin de remplacer le médecin, mais sans succès. Il avait aussi posté des annonces à la fac de médecine.

« Cela me révolte. Ça m’inquiète et, en même temps, je trouve ça inadmissible », confiait-il sur Franceinfo.

Refusant de se résigner, le maire envisage d’aller recruter un médecin à l’étranger.

 


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.