La « justice complète » n’a pas été rendue dans l’affaire de Ghislaine Maxwell selon un spécialiste de la traite des êtres humains

Par Harry Lee
7 janvier 2022 20:41 Mis à jour: 7 janvier 2022 20:41

Justice a été rendue pour certaines victimes lorsque Ghislaine Maxwell a été reconnue coupable la semaine dernière par un tribunal fédéral, mais la « justice complète » n’a pas été rendue dans la mesure où aucun des clients concernés par ces abus sexuels n’a été ciblé et mis derrière les barreaux, a déclaré un expert de la lutte contre la traite des êtres humains.

« Ghislaine Maxwell doit être derrière les barreaux, absolument. Il y a donc une justice, mais dans l’ensemble, il n’y a absolument aucune justice pour lutter contre le crime d’exploitation sexuelle », a déclaré Jaco Booyens à NTD dans une interview diffusée la semaine dernière.

Jaco Booyens est le fondateur de SHAREtogether, une organisation à but non lucratif qui lutte contre le trafic sexuel d’enfants. Il est également le producteur et le réalisateur du long métrage sur le sujet, 8 DAYS.

« Il s’agit d’un crime lié à l’offre et la demande comme tout autre crime », a poursuivi M. Booyens. « La loi n’a pas réussi à identifier ceux qui payent pour avoir des relations sexuelles avec des enfants. Ceux qui sont du côté de la demande dans ce secteur doivent être appréhendés et doivent servir d’exemple – encore une fois, ce ‘est pas arrivé. Nous voyons un livre scellé, nous voyons des noms scellés, nous voyons qu’aucun des clients ne va à la barre des témoins. Aucun des clients n’a été condamné à une peine de prison. »

M. Booyens faisait référence au « petit livre noir », un carnet de contacts de 97 pages scellé en vertu d’un accord entre l’avocat de Ghislaine Maxwell et les procureurs.

Un porte-parole du bureau du procureur des États-Unis du district sud de New York (les procureurs dans l’affaire Ghislaine Maxwell) a refusé tout commentaire.

La semaine dernière, lorsque Ghislaine Maxwell a été condamnée, le procureur américain Damian Williams a promis de tenir pour responsables toutes les personnes impliquées dans des abus sexuels ou des trafics.

« Ce bureau sera toujours aux côtés des victimes, suivra toujours les faits où qu’ils mènent et se battra toujours pour garantir que personne, aussi puissant et influent soit-il, n’est au-dessus de la loi », a affirmé M. Williams dans un communiqué.

Ghislaine Maxwell et Jefffrey Epstein (Florida Department of Law Enforcement via Getty Images)

M. Booyens a souligné que le trafic sexuel est très répandu dans le pays et que les gens ne devraient pas se laisser égarer par ce verdict.

« Ils ont donc isolé cette affaire maintenant, comme s’il n’y avait qu’un seul mauvais acteur, une seule mauvaise personne aux États-Unis qui trafique des enfants, et c’était elle », a ajouté M. Booyens. « Pendant ce temps, ce type de crimes se poursuit dans absolument tous les quartiers en Amérique et à moins que nous ne disions tous ensemble ‘Regardez, monnayer la pédophilie est absolument tabou, si vous le faites vous risquez votre peau’, nous n’arrêterons pas ce crime. »

M. Booyens est le frère d’une survivante du trafic sexuel. Il aide à sauver et à réhabiliter les victimes de la traite sexuelle depuis plus de 20 ans.

« Nous avons tellement de mal à diffuser des messages précis sur ce qu’est la traite sexuelle, où elle se produit et qui en est l’auteur. Ce que cette affaire a fait, c’est qu’elle a porté un coup négatif à la lutte globale, parce que, encore une fois, on nous explique que tout dépend de certaines élites. Et que ce sont les élites qui forcent les enfants et on ne soucie pas des clients. »

Les clients, ce sont tout simplement des Américains prêts à monnayer des relations sexuelles avec des adolescents, et c’est là « la véritable nature du mal », a ajouté M. Booyens.

Ghislaine Maxwell risque jusqu’à 65 ans de prison pour les cinq chefs d’accusation dont elle a été reconnue coupable. Sa sentence devrait être prononcée prochainement.

La semaine dernière, lorsque Ghislaine Maxwell a été reconnue coupable, son avocat Bobbi Sternheim a déclaré que la défense ferait appel.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.