« Le Convoi de la Liberté » contre les mesures sanitaires se prépare en Europe

Par Suzanne Durand
4 février 2022 17:45 Mis à jour: 4 février 2022 17:45

En Europe, les chauffeurs organisent une opération semblable à celle des camionneurs canadiens pour le retrait des contraintes sanitaires. Ils envisagent de se rendre à Bruxelles le 14 février 2022.

Au Canada, des milliers de camionneurs  et des milliers de personnes se sont mobilisés contre les mesures coercitives et totalitaires prises par le gouvernement de Justin Trudeau dans la gestion du Covid-19 – causé par le virus du PCC (Parti communiste chinois).

Partis à l’ouest, ils ont mis le cap à l’est pour rallier le Parlement à Ottawa le 29 janvier. Ce « Convoi de la liberté » a été rejoint par des agriculteurs et acclamé tout le long de la route par la population qui ne supporte plus ces mesures liberticides. Le milliardaire Elon Musk soutient fortement ce mouvement.

Bien que 90% des camionneurs canadiens soient vaccinés, ils n’acceptent pas de devoir subir une quarantaine (14 jours) après leur passage à la frontière avec les États-Unis.

Lundi 14 février à Bruxelles

En Europe, ce mouvement commence à prendre de l’ampleur via les réseaux sociaux. Sur Facebook, un groupe « Le Convoi de la Liberté » français compte plus de 176.000 membres. Le Convoi appelle les routiers français à se rassembler entre le 5 et le 13 février à Paris, à bloquer la capitale, puis à se rendre le lundi 14 février vers Bruxelles.

Parmi les membres on compte des routiers, de nombreux « Gilets jaunes », des militants antivaccins… Les automobilistes et motards sont appelés à rallier la cause. De nombreux internautes proposent leur maison pour la nuit ou des repas chauds pour les plus démunis lors des déplacements vers Paris ou Bruxelles.

Des liens pour des évènements et des manifestations y sont aussi postés.

Allemagne, Italie…

Sur la messagerie cryptée Telegram, le groupe World Freedom Convoy s’organise aussi en Allemagne et en Italie pour rejoindre Bruxelles.

Leurs principales revendications ? la fin du pass vaccinal instauré dans plusieurs pays européens (bien que plusieurs pays lèvent leurs  mesures sanitaires), la baisse du prix de l’essence et des péages et de l’énergie en général, des impôts et des taxes.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.