Le navire de guerre à flot le plus ancien du monde date des années 1700 et est toujours en service

Troisième des six frégates lourdes, l’USS Constitution a été construit pour faire face à la flotte britannique qui était beaucoup plus grande. Le navire qui a gagné des batailles acharnées et traversé deux siècles a dépassé de loin son espérance de vie initiale. l’USS Constitution est désormais une légende vivante : il s’agit du plus vieux navire militaire du monde encore à flot.

Les six premières frégates ont été autorisées par le Congrès dans le cadre de l’Acte naval de 1794, comme les premiers navires de la marine permanente américaine.

La frégate de 221 ans a été conçue et construite par Joshua Humphreys à Boston. Son plan était de construire de lourdes frégates capables de vaincre les frégates britanniques plus légères et plus puissantes et les dépasser en vitesse.

Posted by USS Constitution on Tuesday, June 4, 2019

 

180830-N-SM577-0014BOSTON (Aug. 30, 2018) USS Constitution sits moored pier side at Pier One in the Boston Navy Yard….

Posted by USS Constitution on Thursday, August 30, 2018

Le rayon de la frégate était étroit et sa quille longue. Elle avait une coque d’une cinquantaine de centimètres d’épaisseur. Elle était fabriquée en chêne solide, en pin et même en cuivre, et était équipée de 44 canons.

L’USS Constitution eut pour premières missions de fournir une protection pour les navires marchands américains lors de la Quasi-guerre avec la France et de lutter contre les pirates barbaresques durant la guerre de Tripoli.

Mais ce n’est que pendant la guerre de 1812 contre les Anglais que le navire se distinguait et gagnait sa réputation de héros de guerre. Après une poursuite de 57 heures sous tension de cinq navires britanniques en juillet 1812, la frégate américaine affronta l’un de ces navires britanniques, une frégate plus petite de 38 canons appelée HMS Guerriere, en bataille ouverte le mois suivant.

©Shutterstock/Jose Gil
©Shutterstock | Dominionart

Au cours de cette bataille, un marin américain a vu des boulets de canon britanniques rebondir sans faire de dégât sur la coque de son navire. Il aurait crié : «hurrah! Ses flancs sont en fer! » Ce qui, dit-on, lui a valu le surnom de « Old Ironsides ».

Une attaque de la part de l’USS Constitution a emporté le mât arrière de Guerriere et a entraîné une collision entre les deux navires. Bientôt, le « Old Ironsides » arracha les deux autres mâts du navire britannique ; les Britanniques se sont rendus et ont été faits prisonniers à bord de la Constitution. La Guerriere, quant à elle, avait été si gravement endommagée qu’elle avait été jugée irrécupérable et donc brûlée.

Une autre bataille eut lieu en décembre 1812 contre le HMS Java. Les deux navires se sont empêtrés pendant le conflit. Java a subi de lourdes pertes et a perdu son capitaine. Les Britanniques se sont finalement rendus après avoir subi de lourds dégâts.

Happy #NationalSiblingsDay! USS Constitution had five sister ships and she is the last of her siblings still…

Posted by USS Constitution on Wednesday, April 10, 2019

Having finished construction in 1797, USS Constitution holds the title of being the oldest commissioned warship afloat…

Posted by USS Constitution on Saturday, April 13, 2019

Après cette défaite, l’Amirauté britannique a ordonné que seuls les navires ou escadrons de ligne pouvaient se confronter aux grosses frégates américaines.

L’USS Constitution a été accueillie en héros par les foules enthousiastes lors de son retour au port de Boston.

La dernière bataille d’Old Ironsides a eu lieu en février 1815, quelques jours après la ratification du Traité de Gand, mettant ainsi fin à la guerre de 1812. Pourtant, la Constitution n’a pas encore reçu le message, car ils étaient de l’autre côté de l’Atlantique, près de l’île de Madère. Ils ont poursuivi deux plus petits navires de guerre britanniques, le HMS Levant et le HMS Cyane, mais avec un arsenal plus grand, la Constitution avait l’avantage.

180921-N-YC286-0041BOSTON (Sept. 21, 2018) USS Constitution fires a 21-gun salute during 'Old Ironsides' underway…

Posted by USS Constitution on Friday, September 21, 2018

Les Américains ont fini par capturer les deux navires (bien que les Britanniques aient rapidement repris le Levant), et malgré la découverte de douze boulets de canon de 12 kilos dans la coque les américains n’ont subi que des dommages mineurs.

Au cours des années qui ont suivi sa dernière bataille, la mission d’Old Ironsides n’était plus de patrouiller dans la Méditerranée mais de devenir une icône publique. Finalement elle ne voyageait plus que remorquée. Elle aurait été sauvée de la mise au rebut à deux reprises, grâce à une vive protestation des Américains.

Lorsque le journal Boston Advertiser signala que le navire devait être mis au rebut en 1830, un poète du nom d’Oliver Wendell écrivit son poème le plus connu dans lequel il déclarait : « Les harpies du rivage s’arrachent / L’aigle de la mer! » ce qui a fini par rassembler le public et aboutir à la restauration du navire.

Hello Constitution Fans! Below is the link for you to enter the lottery for this year's Independence Day Underway! Good…

Posted by USS Constitution on Monday, March 11, 2019

Le navire historique a eu diverses utilisations et a subi de nombreuses réparations et modifications au fil des décennies, puis des siècles. Old Ironsides a célébré le 200e anniversaire de son lancement en 1997. À l’occasion de cette célébration, le navire a pu naviguer à nouveau par ses propres moyens pour la première fois en 116 ans.

L’acte symbolique a été répété en 2012 pour commémorer le 200e anniversaire de sa victoire contre le HMS Guerriere.

L’USS Constitution est actuellement amarrée dans le Charlestown Navy Yard équipé de marins de la Marine qui considèrent leur poste comme «devoir spécial». Le navire participe à un salut de 21 canons dans le port de Boston tous les 4 juillet pour célébrer le Jour de l’indépendance, la fête nationale des États-Unis.

Reason #221 to visit the Charlestown Navy Yard, the early morning sun always rises and shines on the undefeated!

Posted by USS Constitution on Saturday, October 20, 2018

Michael Wing

Version anglaise : Warship Built in the 1700s Is the Oldest in the World Still Afloat, and It’s Still in Service

 

 
VOIR AUSSI