Une petite-fille recrée des photos de sa grand-mère dans sa jeunesse comme cadeau d’anniversaire surprise

Par Louise Bevan
19 mars 2022 14:08 Mis à jour: 19 mars 2022 14:17

Pour le 71e anniversaire de sa grand‑mère, une artiste céramiste et propriétaire d’une boutique vintage du Tennessee a eu la brillante idée de recréer des photos de sa grand‑mère dans sa jeunesse, avec les tenues et le maquillage assortis.

Le résultat adorable et touchant de son travail est depuis devenu viral.

Lakyn Bowman, 26 ans, propriétaire de Lakyn Thrifts, a eu l’idée de recréer des photos de sa grand‑mère, Stephenie Bowman, après une séance d’autoportraits reproduisant la photographie sur pellicule. En voyant les images qu’elle avait créées, son cousin a fait des commentaires sur l’étrange ressemblance de Lakyn avec sa grand‑mère.

Lakyn Bowman, 26 ans, est une artiste céramiste et propriétaire d’une boutique vintage. (Avec l’aimable autorisation de Lakyn Bowman)

« Je savais que son anniversaire approchait« , explique Lakyn à Epoch Times, « alors j’ai contacté mon grand‑père pour qu’il m’envoie des photos d’elle quand elle avait mon âge. Il m’en a envoyé une quarantaine ! »

Lakyn a eu environ six semaines pour trouver les tenues et les accessoires parfaits pour recréer une série de ses photos préférées, en faisant appel à son amie et « acolyte », Evelyn, pour dénicher les tenues et prendre les photos. Le jour de la séance photo, le duo a passé six heures à perfectionner l’éclairage, les angles, les poses, les cheveux, les tenues et les changements de lieu, ainsi qu’à prendre les photos.

(Avec l’aimable autorisation de Lakyn Bowman)

« Evelyn m’a vraiment aidé en me guidant dans le placement de mon menton, la façon dont mes yeux devaient être plissés ou l’angle de mon épaule. Elle était capable de voir la photo originale et de me guider pendant la prise de vue », se souvient Lakyn. « Cela aurait pris encore plus de temps sans elle. »

Lakyn a ensuite partagé son travail dans une vidéo TikTok, sous‑titrée : « Joyeux anniversaire, grand‑mère ! Merci pour les bons gènes. »

(Avec l’aimable autorisation de Lakyn Bowman)

Le matin de l’anniversaire de Stephenie, le 21 février, Lakyn a contacté sa grand‑mère et ses arrière‑grands‑parents sur FaceTime, stupéfiés et ravis de voir les photographies si surprenantes.

Elle a partagé des images de leur appel sur TikTok, et a ensuite remercié son grand‑père de « ne pas avoir vendu la mèche« .

Stephenie, dit Lakyn, était vraiment surprise. Elle n’avait pas vu les photos originales depuis des années et a adoré les recréations. « Elle a même plaisanté sur une des photos », raconte Lakyn. « Elle se souvenait que c’était Pâques, et qu’un oiseau avait fait caca sur son épaule, ça nous a tous beaucoup fait rire bien sûr ! »

« C’est une telle bénédiction que j’aie autant de générations de famille encore présentes pour voir cette vidéo devenir virale. »

Bien qu’elle ressemble comme deux gouttes d’eau à sa grand‑mère, c’était tout de même un gros défi que de recréer l’éclairage et les angles des photos originales.

« Ces éléments sont très importants pour comparer les photos côte à côte », explique‑t‑elle. « Nous avons acheté une ampoule qui changeait de couleur, ce qui nous a vraiment aidés pour reproduire l’éclairage de la photo originale. »

« Les filtres au stade du montage ne peuvent pas tout faire », ajoute‑t‑elle.

La propriétaire de la boutique vintage recommande à tous ceux qui souhaitent tenter une séance de photos de sosies de trouver des photos dans lesquelles ils se reconnaissent, de choisir des tenues aussi proches que possible des originaux et de prêter attention à l’éclairage, aux angles, au cadrage, au placement des épaules, aux expressions du visage et au montage.

(Avec l’aimable autorisation de Lakyn Bowman)

La réaction du public à sa série de photos a été phénoménale, tant en ligne que hors ligne, déclare Lakyn.

« Quelques jours après la diffusion de la vidéo, je me suis rendue dans mon bar local pour prendre un café avant de rencontrer un avocat pour revoir certains contrats. Alors que je discutais avec la serveuse, une femme est entrée et a commandé son café. Elle m’a regardée à plusieurs reprises et m’a finalement adressé la parole pour me demander si j’étais bien la personne qui avais fait ‘cette vidéo de la grand‑mère’. »

(Avec l’aimable autorisation de Lakyn Bowman)

« Être reconnue en public pour ma vidéo a été tellement fou, et depuis, ce n’est pas la seule fois. Certains m’ont dit que ça les avait poussés à appeler leurs grands‑parents, et je trouve ça tellement beau. »

Quand Lakyn était enfant, la maison de sa grand‑mère était son endroit préféré. C’est là qu’elle avait le droit de manger des friandises, d’avoir accès à des jeux et des soirées cinéma avec ses cousins, et qu’elle a appris quelques leçons fondamentales de la vie.

« Elle m’a appris à couper une banane avec un couteau pour que je puisse parvenir à couper ma propre banane pour mes flocons d’avoine », se rappelle Lakyn. « Ma grand‑mère était une figure tellement positive dans ma vie, et l’est encore aujourd’hui. Elle ne m’a montré que de l’amour inconditionnel. »

(Avec l’aimable autorisation de Lakyn Bowman)

Pour Lakyn, la séance photo a était plus que l’expression d’une ressemblance partagée ; elle a permis à sa grand‑mère de se sentir « vue ».

« Elle nous aime tellement, nous les petits‑enfants, qu’elle a pu se voir dans quelqu’un qu’elle aime tant. Ma grand‑mère fait toujours passer les autres en premier… Je voulais lui offrir un cadeau qui ne concernait qu’elle. »

« Rien ne pourra jamais surpasser ce cadeau ! »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.