Pouvoir d’achat : les Français estiment manquer de 490€ par mois pour vivre convenablement

Par Léonard Plantain
15 mai 2022 16:06 Mis à jour: 15 mai 2022 16:06

Selon une étude du CSA, suite à l’inflation et à la situation géopolitique, les Français estiment de plus en plus devoir se serrer la ceinture pour boucler leurs fins de mois. En moyenne, ils leur manqueraient 490 euros chaque mois pour vivre convenablement.

D’après la dernière enquête du CSA Research sur les stratégies financières en France, les Français interrogés ont estimé manquer de 490 euros par mois en moyenne pour vivre convenablement, a rapporté BFMTV. Un montant supérieur de 23 euros par rapport à la dernière édition du baromètre du pouvoir d’achat publiée en septembre 2021.

Dans le détail, 78% des familles monoparentales, 76% des 25-34 ans et 72% des ouvriers ont estimé que la situation internationale pesait lourd sur leur budget, contre 64% pour l’ensemble des Français. Aussi, pour les 12 prochains mois et pour faire face à cette inflation, 81% des Français interrogés s’attendent à devoir restreindre leurs dépenses essentielles.

Parmi ces 81% : 25% ont prévu de faire des économies sur le chauffage, 23% sur les produits alimentaires et 20% sur l’eau et l’électricité, a rapporté Midi-Libre.

Quant aux dépenses secondaires, 55% des Français interrogés ont déclaré bientôt devoir limiter leurs sorties, 45% l’achat de vêtements, 41% les voyages, 38% les loisirs et 36% l’achat de produits culturels. D’ici là, une nouvelle loi pour le pouvoir d’achat devrait voir le jour, une promesse d’Emmanuel Macron.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.