Prostitution: un vaste réseau d’hôtels de passe démantelé par la police

Par Sarita Modmesaïb
7 juillet 2022 14:17 Mis à jour: 7 juillet 2022 14:17

Cinq personnes ont été écrouées ce 1er juillet car soupçonnées de mener une vaste organisation criminelle de prostitution dans des hôtels de passe.

Après six mois d’enquête sur un vaste réseau de proxénétisme, la police judiciaire d’Orléans a interpellé 14 personnes, 13 ont été mises en examen et cinq écrouées, rapporte Europe 1.  Ces cinq personnes sont soupçonnées d’être à la tête d’une organisation criminelle ayant pour but de prostituer des femmes de nationalités moldaves et roumaines dans des hôtels situés dans plusieurs régions françaises. Rouen, Orléans, Dieppe, Lyon, Mâcon… Cinq hôtels, un restaurant et une maison seront saisis, prochainement pour une valeur de presque 7 millions d’euros.

L’enquête a démarré en février dernier lorsque les policiers ont constaté une recrudescence d’annonces de prostituées, toutes correspondant aux mêmes adresses d’hôtels. Aux commandes, deux trentenaires affichant des capitaux importants et propriétaires d’une dizaine d’hôtels et de restaurants. Leurs proches détenaient aussi des voitures haut de gamme.

« Ils achetaient des hôtels en piteux état, puis les rénovaient et les mettaient à disposition pour des passes », souffle une source policière.

A Orléans, l’un de leurs hôtels a fait l’objet de 400 annonces en ligne d’escorts en trois ans. Les réceptionnistes étaient chargés de récupérer en espèce l’argent de la location des chambres. Les prostituées laissaient les liasses de billets dans les coffres forts des chambres.

Après une opération de police menée le 28 juin dernier où une centaine de policiers ont été mobilisés, 2,8 millions d’euros ont été saisis, 2,419 millions d’euros découverts sur différents comptes en banque et 373.692 euros en liquide.

Les personnes écrouées sont poursuivies pour proxénétisme aggravé, travail dissimulé, blanchiment aggravé, en bande organisée et abus de biens sociaux.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.