Rhône : un homme aspergé d’essence puis enflammé par une autre personne

Par Léonard Plantain
1 juillet 2022 12:52 Mis à jour: 1 juillet 2022 12:52

Dimanche 26 juin, à Villefranche-sur-Saône dans le Rhône, un jeune homme a été aspergé d’essence sans raison puis transformé en torche humaine par un autre individu. L’agresseur, qui souffrirait de troubles psychiatriques, a été interpellé.

Vers 19 heures ce dimanche, alors qu’il était tranquillement assis sur un banc dans le quartier de Beligny à Villefranche-sur-Saône, un jeune homme de 25 ans a été victime d’une tentative de meurtre. En effet, soudainement, un individu de 32 ans l’a aspergé d’essence avant d’allumer le feu et de prendre la fuite, le tout sous les yeux d’un témoin, a rapporté Le Progrès.

Par réflexe, le jeune homme a utilisé sa main droite pour tenter d’éteindre le feu qui se propageait sur lui, ce qu’il a réussi. Cependant, à l’arrivée des secours, il était brûlé au 2e degré au niveau de la nuque, du dos et des doigts, et a été transporté en urgence à l’hôpital.

Quant au fuyard, il a été arrêté par la police de Givors à 50 km de l’incident. Une interpellation rendue possible grâce aux policiers de Villefranche-sur-Saône, qui ont rapidement identifié l’agresseur sur la base des informations données par le témoin.

D’abord placé en garde à vue, l’agresseur a finalement été interné à l’hôpital de Saint-Cyr-au-Mont-D’or. En effet, lors de son audition, qui s’est révélée compliqué, l’homme n’a pas lâché le moindre mot sur les raisons de son geste. Son attitude a également intrigué les enquêteurs, qui ont mis en avant la piste du trouble psychiatrique, a rapporté FranceSoir.

Quant au jeune homme hospitalisé, aux dernières nouvelles, son pronostic vital n’était pas engagé.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.