Suède : une enseigne vend un burger végan saveur « viande humaine »

Par Léonard Plantain
14 juillet 2022 19:14 Mis à jour: 14 juillet 2022 19:14

La compagnie suédoise Oumph, une marque de fausse viande, a décidé d’élaboré à base de plantes un burger végan qui aurait le goût de viande humaine. Une idée qui aurait pour but d’inciter les consommateurs à goûter ses produits.

C’est un nom qui ne donne pas envie. Et pourtant, le Human Meat Plant-Based Burger (le burger à base de plantes au goût de viande humaine) a récemment été créé par la compagnie suédoise « Oumph! », a rapporté CNews.

L’année dernière pour Halloween, la compagnie avait installé un food truck dans le centre de Stockholm pour y vendre « la nourriture à base de plante la plus effrayante de tous les temps ». Elle réitère le même genre d’idée, mais cette fois pour « inciter les consommateurs à goûter nos produits », a déclaré Anders Linden, co-fondateur de Oumph!

« On a immédiatement créé ce burger dès qu’on a su vers quel goût et quelle texture ont voulait aller », a-t-il expliqué, en rajoutant pour plaisanter « qu’aucun humain n’a été blessé au cours du développement de ce produit ».

Et heureusement. Au final, ce burger a été réalisé à base de soja, de champignons, d’une protéine de blé et de graisses faites à partir de plantes, le tout agrémenté d’un mélange d’épices. Un burger végan plutôt classique en somme, à la différence que l’idée du cannibalisme est mis en avant.

Par ailleurs, la compagnie a publié une courte publicité sur Youtube. Il s’agit d’une vidéo plutôt sinistre illustrant des scènes sombres dans une cuisine pendant qu’un chef s’occupe de la « viande d’origine humaine », a rapporté le magazine Insider. La publicité met alors au défi les consommateurs de goûter à ce burger.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.