Sydney: les images terribles d’une attaque au couteau qui a fait au moins cinq morts

Par Epoch Times avec AFP
13 avril 2024 11:00 Mis à jour: 13 avril 2024 12:18

Cinq personnes ont été tuées dans une attaque au couteau perpétrée samedi dans un centre commercial de Sydney, en Australie, a déclaré à la presse un responsable de la police qui n’a pas écarté la piste « terroriste ».

Cette agression a fait plusieurs blessés dont huit, y compris un enfant, ont été transportées à l’hôpital, ont précisé les services de secours. « Les premières pensées de tous les Australiens sont avec ceux qui sont affectés et avec leurs proches », a écrit sur le réseau social X le Premier ministre Anthony Albanese.

« Plusieurs personnes » ont été poignardées dans un centre commercial de Sydney (sud-est), a déclaré samedi la police australienne. L’agression s’est produite dans le centre commercial Westfield Bondi Junction, qui a été fermé, la police australienne appelant la population à éviter la zone.

On a pu également découvrir les images terribles, de l’assaillant avec son couteau et de l’attaque des personnes.

Un homme abattu par la police

Les services ambulanciers de l’État de Nouvelle-Galles du Sud ont indiqué à l’AFP qu’un homme avait été abattu par la police, et qu’il s’agissait probablement de l’assaillant. La police n’a pas précisé le motif de l’agression dans l’immédiat.

Des témoins ont déclaré qu’il y avait eu un mouvement de panique, des personnes cherchant à se mettre à l’abri tandis que la police tentait de sécuriser la zone. Plusieurs personnes se sont réfugiées dans un supermarché, où elles sont restées pendant une heure environ.

Des images de caméras de surveillance diffusées par des médias australiens ont montré un homme muni d’un grand couteau courant dans le centre commercial, et des personnes blessées gisant au sol.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT