Un berger australien nommé Bear sauve 100 koalas bloqués par des feux de brousse

Par Jessie Zhang
6 mai 2020 12:58 Mis à jour: 6 mai 2020 12:58

Un berger australien de 5 ans, accompagné d’une équipe d’experts, a sauvé plus de 100 koalas dans les régions australiennes ravagées par des feux de brousse depuis novembre dernier.

Bear est un chien de sauvetage qui est non seulement suivi par les médias sociaux, mais aussi par un documentaire sur son travail intitulé Bear – Koala Hero. Il flaire des koalas dans les zones touchées par les incendies depuis l’été dernier.

Bear fait partie de l’équipe de chiens renifleurs pour la conservation de la faune de l’Université de la Sunshine Coast (USC) qui travaille avec le Fonds international pour la protection des animaux.

Malgré la fin de la saison des feux de brousse en mars, la recherche d’animaux malades, déshydratés ou affamés se poursuit.

« Si nous les trouvons, les personnes qui s’occupent des animaux sauvages peuvent les retaper. Leur but est de les relâcher quand et là où ils ont une meilleure chance d’avoir de la nourriture à leur disposition », a déclaré Romane Cristescu, chercheur de l’USC sur les chiens de détection pour la conservation, à l’AAP.

Si l’attention du monde entier se tourne actuellement vers la pandémie de covid-19, pour les koalas, ce n’est pas fini. Les terres gravement brûlées ne se sont pas remises en état et la végétation n’a pas repoussé.

« Certains endroits ont tellement brûlé, et sur de si grandes surfaces, que certaines espèces pourraient mettre des décennies à se rétablir », a déclaré Romane.

Un récent rapport sur la population de koalas, établi par le Fonds international pour la protection des animaux, a révélé que 6 382 koalas seraient morts des feux de brousse rien qu’en Nouvelle-Galles du Sud.

Des braises brûlantes couvrent le sol alors que les pompiers luttent contre les feux de brousse autour de la ville de Nowra dans l’État australien de la Nouvelle-Galles du Sud le 31 décembre 2019. (Saeed Khan / Getty Images)

L’Australie n’est pas étrangère aux feux de brousse, mais l’été dernier, le pays a connu la saison des feux de brousse la plus apocalyptique de l’histoire. Des incendies incontrôlables ont commencé plus tôt que la normale en septembre 2019 et ont ravagé des milliers d’hectares de terres jusqu’en février, alimentés par des températures chaudes, la sécheresse et des vents violents.

Les feux de brousse ont choqué l’équipe de maître-chiens, qui entraîne Bear et quatre de ses compagnons depuis 2015. Les membres de l’équipe ont décrit le travail avec Bear comme une « thérapie ».

Le militant du Fonds international pour la nature Josey Sharrad a déclaré que Bear avait apporté de l’optimisme à l’équipe pendant cette dévastation.

« Cela nous a apporté de l’espoir », a déclaré Josey.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.