Le cœur d’une petite fille s’arrête de battre pendant 8 minutes, puis elle se rétablit complètement

Une famille a raconté que leur fille avait cessé de respirer pendant huit minutes peu après sa naissance prématurée.

Selon la chaîne télévisée ITV, Willow Rose Forrest est née par césarienne, dans le Gloucestershire, en avril.

D’après The Mirror, le cœur du nouveau-né a également cessé de battre après l’accouchement.

Après huit minutes, les médecins ont vu un battement de cœur et trois minutes plus tard, il était complètement rétabli, a noté The Mirror.

Une équipe de professionnels de la santé a utilisé une « combinaison de réfrigération » pour prévenir les lésions cérébrales, et maintenant le nouveau-né s’est complètement rétabli, selon le rapport. La combinaison de refroidissement a été utilisée pendant trois jours pour éviter des dommages durables.

« C’était sans aucun doute la pire expérience de ma vie. C’était tout simplement horrible. Allongée là, impuissante et ne pas entendre notre bébé pleurer. Oui, c’était insupportable », a déclaré Bex Forrest, sa mère, à la chaîne.

Pendant sa grossesse, « tout se déroulait parfaitement bien, j’étais en bonne santé : tout était normal jusqu’à ce que débute le travail », a-t-elle précisé au Mirror. « Même quand je me suis retrouvée dans la salle pour la césarienne, c’était prévu parce que je n’avais pas progressé depuis quatre jours. »

« J’étais tellement sous l’influence des produits analgésiques que je ne m’en rendais pas compte, mais au bout de 15 minutes, cela s’est transformé en une césarienne d’urgence parce que le rythme cardiaque de Willow a soudainement chuté », a-t-elle ajouté. « Une foule de gens se sont précipités dans la salle, alors c’est ainsi que j’ai su que quelque chose n’allait pas. »

Quand les médecins ont mis au monde le nouveau-né, Bex Forrest a dit qu’elle n’entendait pas pleurer. « Pourquoi ne pleure-t-elle pas ?», se souvient-elle leur avoir demandé.

« Tout le monde s’attend à entendre son bébé pleurer à la naissance et plus ça durait longtemps, plus la situation se détériorait », a-t-elle relaté. « C’était le pire sentiment au monde. Mon mari Martin était incroyable, il me disait que tout irait bien. »

La petite a été placée dans la combinaison de réfrigération, dans laquelle sa température corporelle a été maintenue à 33 °C pendant trois jours.

Depuis, la petite fille s’est complètement rétablie.

« Elle n’a pas pleuré pendant quatre semaines. Comme elle avait beaucoup de perfusions et sondes et qu’elle avait mal à la gorge, elle ne savait pas comment pleurer », se souvient Bex Forrest. « C’est étrange, mais tout ce que nous voulions, c’était d’entendre notre bébé pleurer. »

 
VOIR AUSSI