Lune de Miel, Miel l’Apiculteur… : l’UFC-Que Choisir porte plainte contre le groupe Famille Michaud

Par Epoch Times avec AFP
29 mai 2024 15:00 Mis à jour: 29 mai 2024 15:03

L’UFC-Que Choisir a annoncé mercredi avoir déposé plainte auprès du tribunal judiciaire de Paris contre le groupe français Famille Michaud Apiculteurs, propriétaire notamment de la marque Lune de miel, qu’elle accuse de « pratique commerciale trompeuse » sur l’origine de ses produits, ce que le groupe conteste.

L’association de consommateurs dénonce le « frenchwashing » du plus gros acteur du miel en France « par l’apposition des mentions laissant penser aux consommateurs que le produit a été récolté en France, alors que tel n’est pas le cas », selon la plainte déposée le 21 mai et consultée par l’AFP.

L’association déplore notamment un « marketing artificiel » à travers la survalorisation sur l’emballage et le couvercle de certains produits de la mention de l’origine française de l’entreprise ainsi que de la localisation « pyrénéenne » de mise en pot, « alors que le miel vient de Hongrie, d’Ukraine, de Bulgarie, d’Espagne, ou parfois même d’Argentine ou du Vietnam ».

« Plusieurs produits » de l’entreprise Famille Michaud Apiculteurs, connue pour les marques Lune de Miel, Miel l’Apiculteur, Famille Michaud et La Ruche aux Délices, sont concernés, affirme l’association dans un communiqué.

« L’origine exacte des produits est en outre souvent reléguée en petits caractères à l’arrière des pots voire même sur le capuchon et via des abréviations parfois peu intelligibles », reproche également l’UFC-Que Choisir. Une présentation qui « nuit clairement à une information claire, loyale et transparente » et qui « peut dès lors s’apparenter à une pratiquement commerciale trompeuse », estime l’association.

Contestation de Famille Michaud Apiculteurs

Contactée par l’AFP, Marie Michaud, directrice générale de Famille Michaud Apiculteurs « conteste fermement ces allégations » et assure que le groupe « indique toutes les origines des miels contenus dans ses pots conformément à la réglementation ».

Depuis le printemps 2022, toutes les entreprises qui commercialisent du miel en France sont en effet obligées d’indiquer les pays d’origine des mélanges de miels lorsque ces derniers sont conditionnés sur le territoire national.

« L’entreprise garantit également la qualité de ses miels puisque 100% des pots conditionnés sur son site de Gan », dans les Pyrénées-Atlantiques, « sont contrôlés pour assurer l’origine géographique (France, Espagne, etc..), l’origine florale (acacia, lavande) et la pureté du miel (non-adultération) », ajoute Mme Michaud.

Aujourd’hui, la France produit en moyenne 20.000 tonnes de miel par an, tandis que les Français en consomment en moyenne 45.000 tonnes par an, selon la Confédération paysanne, troisième syndicat agricole français.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT