À voir : une femme est projetée en l’air alors qu’elle tentait de voler de l’essence

Une caméra de surveillance a filmé le moment où une femme au Queensland a tenté de pomper de l’essence illégalement, mais en a fortement payé le prix.

Il semble que la pompe à essence permettait de pomper de l’essence avant de la payer.

Lorsqu’une préposée s’est approchée de la voiture, le chauffeur a décampé immédiatement, projetant la femme en l’air, puis s’arrêtant pour attendre qu’elle se relève et monte à bord.

Regardez la vidéo ici :

Lors de l’incident, la pompe à essence s’est brisée, provoquant un déferlement d’essence sur la chaussée.

On ne sait pas clairement si les voleurs ont été arrêtés, mais comme la plaque d’immatriculation de la voiture a été prise par la caméra, la police n’aurait aucun mal à les retrouver.

« Karma instantané », ont dit certains dans la section commentaires.

« Maintenant, le chauffeur doit expliquer à la jeune femme qu’il n’avait pas l’intention de la laisser là », a écrit un autre.

Un autre a ajouté : « Je suis si triste de voir le carburant gaspillé. »

« Elle a oublié de remettre son bouchon d’essence », a renchéri un autre.

« Pourquoi a-t-elle pris l’extincteur AVANT même que la voiture ne commence à s’éloigner ? », demanda un autre utilisateur.

Et une autre personne a noté : « Wow… ils ont toujours des pompes ‘remplissez d’abord – payez plus tard’ dans les stations-service ? Incroyable. »

Les voleurs aspirent de l’essence, mais c’était en fait des eaux usées

Toujours en Australie, des voleurs ont tenté de siphonner de l’essence d’un autobus et ont eu une mauvaise surprise : ils ont plutôt aspiré dans le réservoir des eaux usées.

Des voleurs non identifiés ont repéré un autobus stationné la nuit à Laverton, en Australie, a rapporté le Daily Mail il y a des années. Mais l’histoire est redevenue virale la semaine dernière, peut-être parce que l’histoire a une saveur de « karma instantané », et que tant de gens ont été victimes de siphonnage de gaz.

Quand ils ont essayé de siphonner l’essence, ils ont plutôt eu une gorgée d’eaux d’égout brutes.

« Nous pouvons en déduire qu’ils ont battu en retraite assez hâtivement, avec un goût quelque peu amer dans la bouche », a déclaré le porte-parole de la police Heath Soutar, cité par le Daily Mail.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos proches et amis et laissez-nous vos commentaires !

 
VOIR AUSSI