Annecy : un trafic d’héroïne trop présent dans les bois prive des collégiens de course d’orientation

La direction du collège Jacques Prévert de Meythet a dû prendre une décision pour protéger les élèves qui faisaient des courses d’orientation dans le parc des Îles à Annecy. Ce bois étant le lieu de prédilection des dealers et consommateurs de la ville, il est criblé de traces bien visibles de leurs activités : seringues, mouchoirs sales, compresses, détritus en tout genre.

Les collégiens seront donc désormais privés de ces courses d’orientation. La police avait pourtant neutralisé le premier réseau d’approvisionnement en héroïne de Haute-Savoie le 3 octobre dernier. Elle avait saisi 230 kg de produits de coupe destiné à la fabrication d’héroïne et interpellé 5 individus d’origine albanaise.

Crédit : Capture d’écran/Google Maps

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Deux étudiantes et leur copine violentées par un homme,
les passants n’interviennent pas

 
VOIR AUSSI