Colombie : l’effondrement d’une tribune d’une arène lors d’une corrida fait quatre morts et des centaines de blessés

Par Epoch Times avec AFP
27 juin 2022 02:33 Mis à jour: 27 juin 2022 16:48

Dimanche 26 juin dans une ville du centre de la Colombie, un spectacle de taurins a viré au drame quand un pan d’un gradins s’est effondré, occasionnant quatre morts et plusieurs centaines de blessés.

« Il y a quatre personnes mortes pour le moment. Deux femmes, un homme adulte et un mineur », a déclaré sur une radio locale Jose Ricardo Orozco, gouverneur du département de Tolima, où se trouve El Espinal, lieu de l’accident. « Plus ou moins 30 personnes sont gravement blessées (…) c’est un rapport préliminaire », a ajouté le gouverneur.

L’accident a eu lieu au cours d’une correleja, sorte de corrida populaire, au cours de laquelle le public descend dans l’arène pour affronter des bœufs et des petits taureaux.

Des vidéos spectaculaires postées sur les réseaux sociaux montrent tout un pan des gradins construits en bois sur trois étages, bondés de spectateurs qui s’effondre brusquement, projetant plusieurs centaines de personnes au sol, provoquant ainsi un énorme mouvement de foule.

« Nous attendons toujours de voir combien de personnes sont sous les décombres, nous ne savons pas combien. Comme vous pouvez le voir dans les vidéos, presque toute l’aile était remplie de gens et elle s’est effondrée », a déclaré à la même station de radio le major Luis Fernando Vélez, directeur du département de la protection civile de Tolima.

Les hôpitaux de la région ont soigné quelque 322 blessés, dont quatre sont toujours en unité de soins intensifs, a précisé de son côté Martha Palacios, secrétaire à la Santé du département de Tolima.

Le Président Gustavo Petro demande la fin des correlejas

Le nouveau Président Gustavo Petro, élu le week-end dernier et qui prendra ses fonctions début août, a demandé l’interdiction des correlejas.

« Je demande aux mairies de ne plus autoriser de spectacles impliquant la mort de personnes ou d’animaux », a-t-il commenté sur Twitter, rappelant au passage la mort de centaines de personnes dans l’effondrement d’une autre arène dans la municipalité de Sincelejo (nord) en 1980.

« Nous allons demander une enquête sur les faits (…). Solidarité avec les familles des victimes », a déclaré sur Twitter le président Ivan Duque.

En tant que maire de Bogota (2012-2015), Petro a mis fin à la corrida à La Santamaría, l’arène emblématique de la capitale.

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.