Européennes : des électeurs n’ont pas pu voter, radiés des listes électorales par le nouveau répertoire électoral unique

Pour le scrutin des Européennes, plusieurs Français assurent qu’ils n’ont pas pu voter, car leur nom ne figurait plus sur les listings. En cause: la mise en place du nouveau répertoire électoral unique.

De nombreux électeurs ont découvert ce dimanche matin dans leur bureau de vote qu’ils ne pouvaient pas voter pour les Européennes. Le Répertoire électoral unique, décidé en 2016 mais qui pour la première fois cette année était chargé d’élaborer les listes électorales, a été pointé du doigt.

Le gouvernement avait mis en garde il y a deux jours contre d’éventuels bugs après la mise en place d’une « super liste » électorale en remplacement des listes communales.

Les maires avaient aussi  alerté ce jeudi sur les difficultés liées à l’élaboration des listes électorales à partir du nouveau répertoire unique (REU). Géré par l’Insee, le REU remplace les fichiers électoraux autrefois gérés par les 35.000 communes, pour lutter contre la non-inscription et le phénomène des mal-inscrits.

Ce dimanche après-midi, beaucoup d’électeurs ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux:

Ce dimanche après-midi, le ministère de l’Intérieur assure que les soucis sont « infimes ». « Tous les tribunaux d’instance sont ouverts » ce dimanche en cas de réclamation, a assuré la Place Beauvau, indiquant que la cellule spéciale mise en place par l’Insee a reçu 295 appels de la part des tribunaux, pour un total à 14 heures de 357 cas « qui ont été réglés ».

 
VOIR AUSSI