Un homme passe plus de 500 heures à filmer le cardinal jaune extrêmement rare qui lui rend régulièrement viste dans son jardin

Par Louise Bevan
9 février 2022 14:44 Mis à jour: 9 février 2022 14:44

Lorsqu’un cardinal jaune extrêmement rare est apparu dans son jardin, cet amoureux des oiseaux a décidé de le filmer. Au bout de trois mois et plus de 500 heures d’enregistrement, il a établi une relation spéciale avec le petit animal.

Jeremiah Vreeland, 39 ans, de Port Saint Lucie, en Floride, raconte à Epoch Times avoir remarqué le cardinal jaune pour la première fois avec son voisin. C’était au début du mois d’avril 2021.

« Je l’avais vu brièvement, deux ou trois fois, poursuivre des cardinaux rouges dans notre cour arrière », a déclaré M. Vreeland. « À l’époque, je ne savais pas à quel point les cardinaux jaunes étaient rares. Vers la fin du mois d’avril, mon voisin m’a demandé si j’avais vu le cardinal et m’a expliqué qu’ils étaient très rares. »

(Avec l’aimable autorisation de la page Cardinal jaune)

Ailleurs, à Port Saint Lucie, quelqu’un a filmé un cardinal jaune en 2019 et l’a nommé Sunny. Convaincu qu’il s’agit du même oiseau, M. Vreeland a gardé le nom.

Pour que Sunny se sente le bienvenu dans sa cour, il y a laissé un mélange alimentaire pour oiseaux sauvages, des graines de tournesol noir, des noix et des baies. En retour, Sunny a offert à M. Vreeland des heures de séquences fascinantes.

« Du 29 avril au 5 août, j’ai passé chaque jour à essayer de filmer Sunny », raconte-t-il. »Ce temps consacré à le filmer était riche de moments spéciaux que je n’oublierai jamais.»

(Avec l’aimable autorisation de la page Cardinal jaune)

« S’il entrait dans mon jardin, je le voyais généralement arriver. Si je ne le voyais pas, j’écoutais les chants des autres cardinaux, indiquant qu’il n’était peut-être pas loin. »

Parfois, Sunny m’a rendu visite plusieurs fois par jour, d’autres fois, rien.

M Vreeland se souvient que, parfois, le petit oiseau ne faisait que passer pour manger un peu, tandis que d’autres fois, il restait jusqu’à une heure en faisant diverses choses : poursuivre les autres cardinaux mâles, se nourrir au sol avec sa compagne, ou simplement batifoler dans les arbres.

(Avec l’aimable autorisation de la page Cardinal jaune)

Citant l’ornithologue Geoffrey Hill de l’université Auburn d’Alabama dans un message publié sur les réseaux sociaux, M. Vreeland a expliqué que la couleur du cardinal jaune est due à une mutation génétique. L’enzyme qui transformerait normalement les pigments jaunes des plantes et des insectes qu’ils mangent en plumes rouges est absente.

On pense qu’il n’y a que 10 à 12 cardinaux jaunes en vie actuellement en Amérique du Nord, a‑t‑il ajouté.

Au fur et à mesure que ses images de Sunny s’accumulaient, M. Vreeland a commencé à partager des photos et des vidéos sur les médias sociaux, notamment sur Facebook et Instagram. Il a été impréssionné par l’ accueil « extrêmement positif ».

(Avec l’aimable autorisation de la page Cardinal jaune)

En postant sa vidéo préférée le 29 octobre, M. Vreeland a expliqué : « Je suis assis à 5 mètres de lui, juste après avoir déposé de la nourriture fraîche et de l’eau. Il n’y a que de l’air entre nous. Sunny pose la cacahuète et me regarde droit dans les yeux… On dirait vraiment qu’il me remercie pour la nourriture… »

M. Vreeland connaissait peu de choses sur les cardinaux avant de filmer Sunny, mais son ami à plumes l’a inspiré à se renseigner entre deux tournages. Alors qu’il suivait les meilleures leçons de toutes, dans sa propre cour, il a constaté que le dominant Sunny semblait aimer poursuivre une cible mâle en particulier. Il l’a nommé Red.

Il a également choisi un nom pour la compagne de Sunny, Ada, et pense que le couple – les cardinaux sont généralement monogames – a eu au moins deux petits.

(Avec l’aimable autorisation de la page Cardinal jaune)

M. Vreeland, qui se dit « presque novice » en photographie, a filmé ses images originales de Sunny en 1080p avec deux iPhones, une GoPro et un caméscope HD Canon. Il a utilisé Premiere Pro pour monter les vidéos et Lightroom pour les photos, affirmant que toutes les photos sont récupérées à partir des vidéos.

Sunny a depuis disparu, et M. Vreeland ne l’a pas revu depuis le 5 août 2021. Si le rare cardinal jaune est parti, on ne l’oubliera certainement pas de sitôt.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.