Kyle Rittenhouse est acquitté de tous les chefs d’accusation

Par Jackson Elliott et Zachary Stieber
21 novembre 2021 23:25 Mis à jour: 22 novembre 2021 00:26

KENOSHA, Wisconsin – Les jurés ont acquitté Kyle Rittenhouse de tous les chefs d’accusation vendredi.

Le jury a rendu son verdict peu après 12 h 10, heure locale, et le président du jury l’a lu à haute voix au Kenosha County Courthouse peu après.

Kyle Rittenhouse, 18 ans, est resté assis en silence avant la lecture du verdict. Ensuite, il a commencé à trembler et à respirer fortement. Il a serré son avocat dans ses bras.

« Vous avez été un jury merveilleux avec lequel travailler », a déclaré le juge de la cour de circuit du comté de Kenosha, Bruce Schroeder, aux jurés.

Le juge Schroeder a également demandé à la cour de ne pas réagir, « peu importe à quel point » ils étaient touchés par la décision.

Kyle Rittenhouse risquait la prison à vie pour 5 chefs d’accusation, dont celui d’homicide involontaire (par imprudence) au premier degré. Une sixième accusation a été abandonnée lundi.

La mère de Kyle Rittenhouse, Wendy Rittenhouse, réagit à la déclaration de non-culpabilité de son fils pour tous les chefs d’accusation, au tribunal du comté de Kenosha, dans le Wisconsin, le 19 novembre 2021. (Sean Krajacic/Pool via Getty Images)

Kyle Rittenhouse a tiré sur 3 hommes à Kenosha le 25 août 2020. Le premier homme, Joseph Rosenbaum, 36 ans, s’avançait vers lui. La main de Joseph Rosenbaum était sur le canon du fusil que Kyle tenait, selon le témoignage d’un expert pendant le procès. Le témoin le plus proche a affirmé que Joseph Rosenbaum s’est jeté sur l’arme.

Kyle Rittenhouse a commencé à courir vers les forces de l’ordre mais a été attaqué par plusieurs personnes, dont Anthony Huber, 26 ans, qui l’a frappé la tête avec un skateboard. Et Kyle a tiré sur Anthony Huber.

Le troisième homme abattu, Gaige Grosskreutz,  28 ans, pointait une arme de poing sur Kyle Rittenhouse lorsqu’il s’est fait tirer dessus.

Joseph Rosenbaum et Anthony Huber ont succombé à leurs blessures. Gaige Grosskreutz a survécu avec une blessure par balle au biceps droit.

Les avocats de la défense et Kyle Rittenhouse ont affirmé que les trois tirs étaient de la légitime défense. Les procureurs ont estimé que Kyle Rittenhouse avait été négligent et imprudent en manipulant l’arme et qu’il aurait dû se rendre à ceux qui l’attaquaient.

Des personnes sont rassemblées à l’extérieur du palais de justice du comté de Kenosha après l’acquittement de Kyle Rittenhouse de tous les chefs d’accusation, à Kenosha, Wisconsin, le 18 novembre 2021. (Jackson Elliott/Epoch Times)

Des troupes de la Garde nationale du Wisconsin ont été stationnées en début de semaine à une centaine de kilomètre de Kenosha, au cas où le verdict déclencherait des émeutes.

Le gouverneur du Wisconsin, Tony Evers, un démocrate, avait appelé à la paix, quelle que soit la décision du jury.

« J’invite les personnes qui ne sont pas originaires de la région à respecter la communauté en reconsidérant leurs projets de déplacement et j’encourage ceux qui choisissent de se rassembler et d’exercer leurs droits au titre du premier amendement à le faire en toute sécurité et de manière pacifique », a déclaré M. Evers dans un communiqué.

Les autorités de Kenosha ont affirmé mardi qu’il n’y avait pas d’émeutes pour justifier des fermetures de routes ou d’autres mesures. Dans l’immédiat, elles n’ont pas commenté le verdict.

La porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a annoncé lors d’un point de presse juste avant le verdict que la Maison Blanche ferait une déclaration après le verdict.

« Nous sommes en contact étroit avec les responsables sur le terrain par le biais des forces de l’ordre afin de garantir que nous soutenons tous les efforts de protestation pacifique », a-t-elle assuré.

La grand-tante d’Anthony Huber, et Hannah Gittings et la petite amie d’Anthony Huber, quittent le tribunal du comté de Kenosha après avoir entendu le verdict de non-culpabilité dans le procès de Kyle Rittenhouse à Kenosha, Wisconsin, le 19 novembre 2021. (Nathan Howard/Getty Images)jac

À l’extérieur du palais de justice, des manifestants pro- et anti-Rittenhouse se sont rassemblés, comme ils l’ont fait toute la semaine pendant que le jury délibérait.

Vaun Mayes, qui vit à Milwaukee, a déclaré à Epoch Times que le verdict n’était pas correct.

« Cela envoie un message au reste de la nation que les gens peuvent venir vous troubler, et si quelqu’un réagit, vous pouvez leur tirer dessus », a-t-il déclaré. « Kyle a fait tout ce qu’il n’était pas censé faire et voilà le résultat. Il peut prétendre à la légitime défense et s’en tirer. »

Un autre homme, qui a refusé d’être nommé mais se déclarant de Los Angeles, estime que le verdict « signifie que le deuxième amendement a survécu ».

« Bravo à la cour », s’est-il exclamé.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.