Le Panthéon : un lieu entre ciel et terre

Plus grand que nature : l'art qui nous inspire à travers les âges
Par James Howard Smith
23 mars 2023 16:30 Mis à jour: 6 mai 2023 12:15

Depuis près de 2000 ans, le Panthéon exerce une influence sur l’individu et l’humanité et constitue l’un des édifices classiques les plus importants de l’histoire. Construit par l’empereur Hadrien au IIe siècle, il est situé sur la Piazza della Rotonda, une place au centre de Rome.

La taille de l’espace intérieur est impressionnante. Des colonnes bordent la pièce avec des portes aveugles et des niches. Un deuxième étage de fenêtres aveugles semble communiquer avec les espaces situés au-delà, donnant l’impression d’être entouré de bâtiments sur une place de la ville, plutôt que d’un espace intérieur.

L’énorme dôme s’élève vers le haut, créant un espace expansif. Une ouverture de 8 mètres de large, ou oculus, dans le plafond permet à la pluie et à la lumière du soleil de tomber et de se poser sur le sol en marbre, renforçant ainsi le lien avec l’extérieur et l’atmosphère qui règne au-dessus.

Lorsque la terre tourne autour du soleil, celui-ci projette un faisceau de lumière à travers l’oculus, projetant une forme circulaire qui se déplace à l’intérieur, agissant comme une sorte de projecteur théâtral, ce qui renforce la conscience que nous avons de notre présence sur la scène du monde humain.

L’immense espace suscite un sentiment de connexion et de plénitude. Il a été créé comme un temple des dieux. Il est ouvert et accueillant pour les personnes de toutes confessions qui souhaitent être en présence du divin.

Les colonnes sont composées de grandes bases en marbre et de chapiteaux corinthiens (le sommet des colonnes), tandis que les fûts sont en granit importé d’Égypte par l’empereur Hadrien. (Taras Vychyna/Shutterstock)
Les colonnes massives en granit, semblables à des troncs, soutiennent un auvent qui offre un abri contre la pluie ou la chaleur estivale et crée un lieu de rencontre, de rassemblement ou de repos pour le public. (J.H. Smith/Cartiophotos)
Le dôme s’élève à l’arrière de l’entrée principale. (Sean Pavone/Shutterstock)
L’inscription sur la façade du temple fait référence au général et homme d’État romain Marcus Agrippa, qui avait commandé un temple antérieur qui a brûlé à cet endroit. (J.H. Smith/Cartiophotos)
Après avoir franchi les colonnes, deux portes massives en bronze (à gauche) mènent à l’intérieur. (J.H. Smith/Cartiophotos)
Les murs intérieurs présentent une gamme de marbres colorés provenant de tout l’ancien empire romain, montrant la dimension de l’empereur Hadrien.(Macrons /CC BY-SA 4.0)
L’oculus du plafond agit comme un projecteur qui peut accroître la conscience de soi. (Martijn Smeets/ Shutterstock)
La géométrie de l’espace intérieur s’appuie sur une sphère parfaite de 1,2 mètre, qui mesure à la fois le diamètre et la hauteur. Le cercle est associé à la perfection spirituelle, ou au divin, et se répète dans tout l’intérieur. (J.H. Smith/Cartiophotos)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.