Le piqué mortel du Boeing 737 chinois filmé en vidéo

Par Rita Li
22 mars 2022 17:42 Mis à jour: 22 mars 2022 18:40

Une caméra de sécurité locale a filmé le dernier moment où l’avion de ligne chinois s’est écrasé à la verticale dans une zone montagneuse du sud de la Chine. Le Boeing 737-800 exploité par China Eastern Airlines s’est écrasé lundi avec 132 personnes à bord.

Il s’agit de la pire catastrophe aérienne en Chine depuis plus de dix ans. Les données du système de suivi des vols ont montré que le vol intérieur a chuté de plus de 25 000 pieds en moins de trois minutes avant de heurter les montagnes de la province de Guangxi.

Des images diffusées sur les médias sociaux montrent que l’avion, qui semble avoir perdu le contrôle, a plongé en piqué vers le sol. Le média chinois The Paper a confirmé par la suite qu’une caméra vidéo de sécurité d’une société minière locale avait filmé la chute à une distance d’environ 600m de l’impact.

Après s’être écrasé, l’avion s’est tout de suite enflammé.

Le plongeon fatal s’est produit alors que l’avion était en vitesse de croisière.

L’année dernière, Boeing a déclaré que 13 % des accidents commerciaux mortels dans le monde entre 2011 et 2020 se sont produits pendant la phase de croisière, tandis que 3 % se sont produits pendant la descente, aucun pendant l’approche initiale, 28 % pendant l’approche finale et 26 % pendant l’atterrissage.

Un villageois chinois local a déclaré à Epoch Times que le site du crash était fermé et que l’entrée était interdite aux personnes extérieures.

Selon les médias d’État, les secouristes ont trouvé des restes calcinés de cartes d’identité, de sacs à main et de portefeuilles sur le site au cours des dernières 24 heures. Mais les détails, notamment la confirmation du nombre de morts, la liste des passagers et la cause possible de la chute de l’avion, n’ont pas encore été communiqués.

La compagnie aérienne a depuis changé la couleur de son site web en noir et blanc en hommage aux victimes du crash. Aucun ressortissant étranger ne se trouvait à bord, selon la compagnie aérienne.

La compagnie a demandé que tous les Boeing 737-800 du pays soient cloués au sol, a rapporté la télévision d’État CCTV. Le système chinois de réservation de vols en ligne Ctrip indique que la compagnie a interrompu la vente des billets concernés jusqu’au 1er avril.

Les avions de la série 737NG représentent un tiers du nombre total d’avions civils en Chine continentale.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.