Les États-Unis prolongent encore l’exemption de tarifs douaniers pour certains produits chinois

Par Epoch Times avec AFP
23 novembre 2022 22:10 Mis à jour: 23 novembre 2022 22:13

Les États-Unis ont annoncé mercredi une nouvelle prolongation de trois mois de l’exemption de droits de douanes punitifs pour une série de produits chinois jugés utiles dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Cette annonce prolonge jusqu’au 28 février prochain les exemptions déjà existantes, qui devaient expirer au 30 novembre.

Elle concerne une liste de 81 produits qui bénéficient de cette exemption depuis fin décembre 2020, a précisé le bureau de l’ambassadrice au commerce auprès de la Maison-Blanche dans un communiqué.

Une prolongation de trois mois

Les produits concernés ne sont donc pas susceptibles d’être touchés par les restrictions au commerce et les tarifs douaniers mis en place par l’administration américaine, notamment en ce qui concerne les transferts de technologie américaine ou encore la propriété intellectuelle.

« A la lumière des efforts continus pour lutter contre le Covid, l’ambassadrice au commerce a estimé qu’une prolongation de trois mois était nécessaire », a précisé le communiqué.

En 2018, le gouvernement de Donald Trump, dénonçant des pratiques commerciales « déloyales » de la part de Pékin, ayant conduit à un déficit commercial colossal, avait imposé des tarifs douaniers punitifs sur des produits chinois représentant l’équivalent de 350 milliards de dollars d’importations américaines annuelles.

Des exemptions avaient été accordées, puis avaient expiré.

Une procédure d’exemptions « ciblées »

Le gouvernement du président Biden avait lancé, il y a un an, une procédure d’exemptions « ciblées » pour les produits chinois visés par des droits de douane punitifs. Il avait alors souligné qu’elles seraient accordées « au cas par cas », s’il n’y avait pas moyen de remplacer les produits en provenance de Chine.

L’objectif est de soulager les petites et moyennes entreprises américaines qui ne peuvent pas trouver d’autres sources d’approvisionnement.

L’administration de Joe Biden avait ainsi déjà pris une décision similaire, en mars, pour une liste de 352 autres produits, qui sont exemptés de droits de douane supplémentaires jusqu’au 31 décembre.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.