Un papa surmonte ses «moments les plus sombres» lorsque son bébé, qui est né avec une fente palatine, sourit après une intervention chirurgicale

Que ressentent les nouveaux parents qui découvrent que leur nouveau-né a une fente palatine ? Un père du Texas a donné un aperçu de ce qu’il a vécu, et bien qu’il admette que le voyage a été difficile sur le plan émotionnel, il se sent néanmoins très récompensé.

C’était censé n’être que de la joie pour Matt Martin et son épouse, Sara, lorsqu’ils ont accueilli leurs jumeaux le 3 avril 2018. Mais ils se sont inquiétés quand ils ont vu leur deuxième fils, Cam, à la naissance.

Cam avait une fente labiale et palatine, ce qui signifie que sa gencive, sa lèvre supérieure et les os de sa mâchoire supérieure étaient fendus.

« Ces premiers jours ont été pleins d’émotions mitigées », a partagé Matt Martin avec Love What Matters. « L’amour écrasant pour ces deux-là qui viennent d’arriver dans notre famille, et la peur de tout ce qu’on ne savait pas sur l’avenir de Cam. »

Après un séjour de quelques jours à l’unité de soins intensifs néonatals, Cam a rapidement reçu le feu vert pour rentrer chez lui, et le couple a ensuite pris rendez-vous avec un chirurgien plasticien pour lui faire reconstruire la bouche et les lèvres.

Le petit Cam a été équipé d’un embout buccal, connu sous le nom de NAM, pour couvrir son palais et étirer la zone irrégulière, pour la première de ses trois chirurgies.

« L’embout buccal avait des petites boules qui étaient insérées dans les narines de Cam pour étirer la peau entre son nez et sa bouche, » dit Matt Martin à SWNS. « Nous devions y aller chaque semaine pour qu’ils l’ajustent. On détestait voir Cam souffrir et on se demandait si on faisait ce qu’il fallait. »

Voir cette publication sur Instagram

This little guy (Cam aka Buddy) lights up our lives every single day. He has his big surgery one week from today to repair his cleft lip and soft palate. We’re anxious and excited and scared to death. Excited for him and for him to not have to wear his NAM (mouthpiece) and tape anymore. Sad that we won’t see the face we fell in love with again. It’s a weird feeling, but we’re all ready. — Side note, please check out @cuddlesforclefts. They send care packages to these amazing kids with clefts for their surgery days. Cam has a stuffed animal from them and it has a cleft too. Check out some babies you can send a package to for about $20, link in my bio. — #cleftlip #cleftpalate #cleftstrong #happybaby #babysmiles #cleft #cleftsmile #cleftproud #twins #twinboys #ivfsuccess #ivftwins #beardeddad #beardgang #beardedlife #beardpower

Une publication partagée par ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀Matt Martin ???????????? (@thebeardedfilmmaker) le

Le 25 juillet 2018, Cam a subi son opération. Quand l’opération était terminée, il criait.

« Il était sous morphine et son visage était gonflé, meurtri et ensanglanté », a dit Matt Martin. « C’était comme si on nous avait rendu un autre bébé. »

En voyant le visage de Cam, ça a brisé le coeur du couple.

« Je détestais l’idée que quelque chose que nous avions choisi, l’opération, avait causé tant de souffrance à notre fils », a dit Matt.

Heureusement, Cam s’est vite rétabli et a souri avec un sourire adorable pour ses parents touchés et soulagés – pour la toute première fois avec une lèvre supérieure complète.

« Je n’arrivais pas à y croire », se souvient Matt Martin. « Dans mes moments les plus sombres, j’ai cru ne jamais le voir sourire avec une lèvre supérieure intacte, mais le voilà qui me faisait un sourire radieux. »

Bien que les premiers mois qui ont suivi la naissance de Cam aient été difficiles, Matt Martin se sent béni.

« Avoir un bébé avec une fente labiale peut être difficile et c’est terrifiant d’aller vers l’inconnu, mais c’est vraiment très gratifiant », a-t-il écrit.

Et quel que soit l’état du bébé, un parent aimera son enfant.

« Vous tombez amoureux de votre bébé, et peu importe qu’il ait une fente palatine ou non », dit Matt Martin.

Version originale

 
VOIR AUSSI