Une seule boisson énergisante pourrait augmenter votre risque de crise cardiaque

Une seule boisson énergisante peut nuire à la fonction des vaisseaux sanguins et augmenter le risque de problèmes cardiaques, selon une nouvelle étude qui sera présentée aux sessions scientifiques de l’American Heart Association en 2018, à Chicago.

Des chercheurs de la McGovern Medical School de l’UTHealth à Houston ont suivi 44 étudiants en médecine sains et non-fumeurs dans la vingtaine pour l’étude à petite échelle.

Chaque élève a bu une boisson énergisante de 24 onces, vérifiant le fonctionnement de ses vaisseaux sanguins avant puis 90 minutes plus tard. Les chercheurs ont utilisé les ultrasons pour mesurer la « dilatation à médiation par le flux artériel », qui est un indicateur de la santé générale des vaisseaux sanguins.

« Ils ont découvert qu’avant la boisson énergisante, la dilatation des vaisseaux était en moyenne de 5,1 % de diamètre. La dilatation est tombée à 2,8 % de diamètre après, ce qui suggère une altération aiguë de la fonction vasculaire », selon un communiqué de presse.

Ces résultats montrent que les boissons énergisantes peuvent réduire la circulation sanguine vers les organes vitaux de l’organisme, tout en augmentant le risque de maladies comme les crises cardiaques dues à la constriction des vaisseaux sanguins.

John Higgins, M.D., M.B.A., et ses collègues de l’étude ont dit que ce résultat pourrait être causé par l’interaction entre les substances contenues dans les boissons énergisantes, qui contiennent souvent des quantités importantes de caféine, de taurine, d’herbes et de sucre.

« Comme les boissons énergisantes sont de plus en plus populaires, il est important d’étudier les effets de ces boissons sur les personnes qui en consomment fréquemment et de mieux déterminer ce qui, le cas échéant, constitue un mode de consommation sécuritaire », ont déclaré les auteurs.

Plus de préoccupations concernant les boissons énergisantes

Ce n’est pas la première fois que l’on constate les effets potentiellement nocifs des boissons énergisantes.

Une étude réalisée en 2015 par la clinique Mayo a révélé que le simple fait de boire une boisson énergisante de 16 onces augmentait considérablement la tension artérielle et la noradrénaline, une hormone de stress. Ces effets sont également connus pour augmenter potentiellement le risque d’événements cardiovasculaires.

« Ces résultats suggèrent que les gens devraient être prudents lorsqu’ils consomment des boissons énergisantes en raison des risques possibles pour la santé », a déclaré Anna Svatikova, M.D., Ph.D., auteure principale de l’étude. « Interroger les patients sur la consommation de boissons énergisantes devrait devenir une routine pour les médecins, en particulier lors de l’interprétation des signes vitaux en situation aiguë. »

L’Organisation mondiale de la santé a analysé des études sur les boissons énergisantes en Europe en 2014 et a constaté que le principal problème des boissons énergisantes était leur teneur élevée en caféine. Trop de caféine peut causer des palpitations cardiaques, de l’hypertension, des nausées, des vomissements, des convulsions et même la mort dans de rares cas.

Bien que la Food and Drug Administration puisse réglementer les produits alimentaires pour s’assurer qu’ils sont propres à la consommation, les boissons énergisantes sont considérées comme des suppléments.

« La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis n’a pas le pouvoir d’examiner l’innocuité et l’efficacité des suppléments alimentaires avant leur mise en marché », indique le site Web de la FDA.

Des enquêtes ont révélé qu’environ 30 à 50 % des adolescents et des jeunes adultes consomment des boissons énergisantes.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Découvrez 9 incroyables propriétés du Coca-Cola
que vous ne connaissiez probablement pas !

 
VOIR AUSSI