À Nancy, les habitants d’une tour de 20 étages ne peuvent utiliser les ascenseurs que 10 minutes par heure

Par Robin Lefebvre
27 janvier 2023 15:40 Mis à jour: 27 janvier 2023 15:40

Les 200 habitants de cet immeuble situé en centre-ville de Nancy espèrent le retour d’ascenseurs fonctionnels d’ici l’été prochain. Des travaux sont prévus au mois de mars.

Ils sont réglés comme des horloges. Depuis l’été dernier, les 200 occupants de la tour Joffre, immeuble de vingt étages situé dans le centre-ville de Nancy, en Meurthe-et-Moselle, doivent respecter certaines plages horaires très précises pour utiliser les ascenseurs. En effet, ils n’ont droit qu’à dix minutes d’utilisation par heure.

Une situation difficile à vivre, qui est la conséquence d’un problème qui a commencé en 2018. Depuis cette année-là, les quatre ascenseurs de la résidence sont défectueux et deux d’entre eux sont hors service. Pour ne pas surexploiter les deux appareils restants et les garder en état de marche, cette solution temporaire, mais qui dure, a été prise par le conseil syndical.

Un vrai casse-tête selon L’Est républicain, qui précise encore que l’ascenseur « A » est fonctionnel mais ne peut monter au-delà du quatrième étage, tandis que l’ascenseur « C » dessert les étages 5 à 20 « à l’exception du 16, du 17 et du 20 ».

Au quotidien, cette restriction a un impact directe sur la vie des habitants. « Vous allez faire vos courses à 9h30, vous revenez pour 10h30 » sous peine d’attendre une heure de plus, raconte à BFMTV Sylvia Chipot, habitante de l’immeuble. Les horaires disponibles sont affichés sur un écran installé au-dessus des deux ascenseurs encore en marche.

« Il y a beaucoup de personnes âgées »

Une situation d’autant plus complexe que les occupants de la tour Joffre sont pour la plupart des personnes âgées avec des problèmes de santé, qui ont logiquement besoin de ces ascenseurs.

« On a surtout des gens en fauteuil roulant, des gens en mauvaise santé, il y a beaucoup de personnes âgées », détaille Jacqueline Bauer, habitante et membre du conseil syndical.

Pour Jacqueline Bauer, la solution est simple, « il faut refaire les ascenseurs ». Des premiers travaux sont prévus pour le mois de mars, et les habitants de la tour Joffre espèrent deux ascenseurs en état de marche d’ici l’été. Coût total de l’opération: 450.000 euros, une somme prise en charge par les copropriétaires qui doivent payer entre 3000 et 6000 euros selon la taille des logements.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT