Un bébé à naître est partiellement retiré de l’utérus pour une opération cardiaque, remis en place et naît 10 semaines plus tard

Par Louise Bevan
1 mars 2022 18:21 Mis à jour: 1 mars 2022 18:21

Au cours d’une opération rare, délicate et finalement salvatrice, un bébé à naître a été partiellement retiré de l’utérus de sa mère à 26 semaines de grossesse afin qu’une tumeur se développant sur son cœur puisse être enlevée.

Il a ensuite été replacé dans l’utérus de sa mère pendant 10 semaines supplémentaires avant de naître presque à terme.

Les médecins de la Cleveland Clinic, dans l’Ohio, ont dit dans un communiqué de presse que le bébé n’était que la deuxième personne au monde à avoir subi cette opération unique et à avoir survécu. Aujourd’hui, il est en pleine forme.

Selon le communiqué, au printemps 2021, le bébé à naître Rylan Harrison Drinnon a reçu le diagnostic de tératome intrapéricardique avec hydrops fœtal, une condition extrêmement rare menant à une insuffisance cardiaque si elle n’est pas traitée.

Le Dr Hani Najm, qui dirigeait l’équipe de chirurgie cardiaque, insère une perfusion dans le bras droit du fœtus afin d’administrer des liquides et des médicaments selon le besoin. (Avec l’aimable autorisation de la Cleveland Clinic)

« Pour autant que nous le sachions, Cleveland Clinic est le deuxième centre médical universitaire au monde à avoir réalisé avec succès cette chirurgie prénatale avec poursuite de la grossesse et de l’accouchement », a souligné le Dr Darrell Cass, directeur du centre de chirurgie et de soins du fœtus de la Cleveland Clinic.

« Dans ce cas, le temps était compté. Peu après l’arrivée de la patiente à la clinique, les examens d’imagerie ont montré que la tumeur continuait à se développer et que la fonction cardiaque du fœtus se détériorait. »

La masse maligne comprimait le côté gauche du cœur du bébé à naître Rylan, coupant la circulation et entraînant une accumulation de liquide autour de son cœur et d’autres organes.

Les parents Sam et Dave Drinnon de Pittsburgh ont été envoyés à la Cleveland Clinic pour leur expertise, a dit le Dr Cass. Une équipe multidisciplinaire de la Cleveland Clinic et de la Children’s Clinic a effectué une intervention chirurgicale en mai 2021 pour retirer la tumeur de Rylan.

Après avoir pratiqué une « incision de type césarienne » pour exposer l’utérus de la mère, l’équipe, dirigée par le Dr Hani Najm, directeur du service de chirurgie cardiaque pédiatrique et congénitale de la Cleveland Clinic, a utilisé des ultrasons pour localiser le placenta et le fœtus. Ils ont ouvert l’utérus et soulevé les bras de Rylan pour exposer sa poitrine. Au cours d’une opération qui a duré trois heures et demie, le Dr Najm a retiré la tumeur du cœur battant du bébé avant de le replacer dans l’utérus.

« Dès que la tumeur a été enlevée, la compression de l’oreillette gauche a disparu, et il y avait un bon flux sanguin qui était presque revenu à la normale », a rapporté le Dr Najm.

Le bébé Rylan Harrison Drinnon (Avec l’aimable autorisation de la Cleveland Clinic)

Selon le communiqué, la mère et le bébé se sont bien rétablis, Rylan a pu rester dans l’utérus jusqu’à peu près à terme.

Le Dr Amanda Kalan, spécialiste de la médecine materno-fœtale, qui a assisté à l’opération, a supervisé le suivi de Sam et l’accouchement de son petit garçon en bonne santé par césarienne le 13 juillet, dix semaines après l’opération.

Le Dr Cass a exprimé sa fierté à l’égard de son équipe pour son énorme succès.

(Avec l’aimable autorisation de la Cleveland Clinic)

« Cette tumeur se développait rapidement au mauvais endroit », a expliqué le Dr Cass. « Nous devions agir rapidement et sans hésitation pour sauver le fœtus … pour autant que nous le sachions, la Cleveland Clinic est le deuxième centre médical universitaire au monde à avoir réalisé cette chirurgie fœtale avec succès, avec poursuite de la grossesse et de l’accouchement. »

Selon le Dr Cass, un seul cas antérieur a été documenté dans la littérature médicale mondiale.

Le Dr Najm a affirmé que cette opération fœtale innovante « donne de l’espoir à d’autres familles qui pourraient recevoir un diagnostic dévastateur similaire ».

À l’avenir, Rylan devra probablement subir une opération pour repositionner son sternum, qui n’a pas cicatrisé correctement dans l’utérus. Les médecins surveilleront la santé de son cœur au fur et à mesure qu’il grandira pour s’assurer que la tumeur ne réapparaîtra pas.

Les Drinnon sont extrêmement reconnaissants de l’intervention qui a permis de sauver sa vie.

« Ils ont maintenant ce beau petit garçon, Rylan, et ils pensent qu’il sera bien spécial », a ajouté le Dr Cass sur le site Cleveland.com. « Il grandira pour devenir un enfant tout à fait normal qui a vécu une odyssée vraiment unique pour arriver là où il en est maintenant. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.