La chorégraphie de Shen Yun est magnifique, selon une architecte

La chorégraphie de Shen Yun est magnifique, selon une architecte

Kelly Leanos (à droite) avec son mari qui lui a offert des billets pour Shen Yun comme surprise pour Noël. Ils ont assisté à la représentation de Shen Yun Performing Arts en matinée, le 26 décembre 2021, au Centre des arts de la scène de San Jose. (NTD Television)

2 janvier 2022

SAN JOSE, Californie – Kelly Leanos a assisté au spectacle Shen Yun Performing Arts, au Centre des arts de la scène de San José. C’était un cadeau de Noël de la part de son mari.« Ça a été une expérience vraiment, vraiment géniale, j’ai adoré », a-t-elle déclaré.

Shen Yun est la première compagnie de danse et musique classiques chinoises au monde. Sa mission est de faire revivre la culture chinoise vieille de 5 000 ans en voie de disparition.

Mme Leanos travaille dans la conception et la construction architecturales. Elle a apprécié la beauté, l’histoire et les costumes qui caractérisent les productions de Shen Yun.

« Le dynamisme et la façon dont la chorégraphie a été réalisée en disent long. C’était très, très bien pensé, c’était magnifique. Et j’ai adoré voir les artistes se produire. »

Mme Leanos a beaucoup aimé les histoires interprétées par les danseurs de Shen Yun. La danse « Les manchons d’eau », qui met en scène les gracieuses dames de la cour impériale, a retenu son attention.

« J’ai tout simplement adoré la vivacité et la fluidité de la représentation », a-t-elle déclaré. « Les histoires étaient vraiment, vraiment magnifiques. »

Shen Yun dépeint la civilisation chinoise avant l’ère communiste. La compagnie présente la danse chinoise dans sa forme la plus pure, avec des caractéristiques esthétiques transmises de génération en génération. Chaque danse raconte une histoire du passé basée sur un événement historique, l’exploits d’un héros ou un enseignement moral.

« Oui, j’aime beaucoup cette dimension spirituelle. J’ai vraiment apprécié cette fenêtre ouverte vers le divin », a ajouté Mme Leanos.

Elle a été fascinée par la pièce de danse « Trois cents ans en un jour », qui raconte une vieille légende selon laquelle deux personnes avec une relation prédestinée mais séparées par des milliers de kilomètres sont magiquement amenées l’une vers l’autre.

« C’était vraiment, vraiment passionnant de voir comment les éléments de votre passé peuvent se retrouver dans le futur », a-t-elle déclaré.

Elle a également été émerveillée par les projections numériques de Shen Yun qui amènent le public directement sur la scène dans une interaction sans faille.

« Au début, quand j’ai vu cet écran et la façon dont il interagissait, j’étais comme… c’est vraiment intéressant », a déclaré Mme Leanos.

Découvrir l’histoire de la Chine, dont elle n’avait aucune connaissance au préalable, a également fait de ce spectacle une expérience enrichissante.

Mme Leanos a été stupéfaite de découvrir qu’en Chine, il est interdit de pratiquer sa religion.

« Donc, pour moi, [ce passage] était très, très important et percutant, et il nous fait comprendre la souffrance que la Chine traverse en ne pouvant pas suivre ses propres croyances. C’est une histoire importante à partager. »

Nina Lopez et sa fille étaient également présentes parmi le public. Mme Lopez est chargée de la gestion du personnel au sein du service des ressources en eau de l’État de Californie.

« J’ai vraiment aimé cette connexion avec… les racines de la tradition, vous savez, avec l’histoire », a déclaré Mme Lopez.

Mme Lopez a commenté la performance des danseurs et des danseuses, qui ont fait preuve d’une force égale. « Ils sont tellement synchronisés lors de leurs prestations – c’est superbe. J’admire vraiment leur niveau artistique. »

Nina Lopez (à gauche) avec sa fille au centre des arts de la scène de San José (Shen Yun Performing Arts), le 26 décembre 2021. (Linda Jiang/The Epoch Times)

L’histoire de « Trois cents ans en un jour » lui a semblé très pertinente.

« Il faut vraiment faire attention et saisir quand les moments présents se connectent aux évènements du passé. »

Mme Lopez a apprécié chaque instant du spectacle :« J’ai aimé la contribution apportée par les solistes, en particulier l’erhu. Je n’aurais jamais imaginé qu’un instrument à deux cordes comme l’erhu soit capable de produire autant de mélodies. »

« J’étais très enthousiaste à l’idée de pouvoir y assister en personne », a-t-elle ajouté.

« Le fait que les danseurs ne portent pas de masques m’a beaucoup plu, car le jeu des visages ajoute beaucoup au spectacle – tous les sentiments peuvent être exprimés. »

Reportage de Linda Jiang, NTD Television, et Diane Cordemans.

Epoch Times considère que les arts de la scène de Shen Yun constituent un événement culturel important de notre époque. Nous rapportons fièrement les réactions du public depuis la création de Shen Yun en 2006.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance