Un éboueur arrête son camion pour prendre une jeune femme « au bout du rouleau » dans ses bras et prier avec elle

Par Louise Bevan
7 avril 2022 12:46 Mis à jour: 7 avril 2022 12:46

Un éboueur qui a été aperçu en train de faire preuve de bonté envers une femme dans le besoin a été félicité par sa communauté locale, incitant d’autres personnes à accomplir leurs propres actes de bonté.

C’est un propriétaire d’une épicerie fine de Norwalk, dans le Connecticut, qui a vu l’homme en uniforme arrêter son camion à ordures sur le bord de la route le matin du 17 février. Dave Kuban a pris des photos et a ensuite partagé cette belle anecdote sur Facebook.

Mike Nance a été aperçu en train de serrer dans ses bras une femme dans le besoin. (Avec l’aimable autorisation de Dave Kuban)

« Chapeau bas à l’employé qui a arrêté son camion et a donné quelques dollars et un câlin bien nécessaire à une jeune femme en manque de chance », a‑t‑il posté. « Si quelqu’un sait qui il est, envoyez‑le à l’épicerie. Nous voulons lui offrir un déjeuner. »

En regardant par la fenêtre et en voyant le geste gentil se dérouler devant lui, l’associé de M. Kuban, Carlos Gonzales, a déclaré à News 12 qu’il avait vu l’homme étreindre la femme pendant environ cinq minutes. Il a ajouté que l’éboueur « l’a vraiment pris dans ses bras ».

Comme le message s’est rapidement répandu, M. Gonzales a dit : « Nous voulions lui montrer que nous apprécions qu’il fasse quelque chose comme ça. Nous avons besoin de cela dans le monde d’aujourd’hui. »

(Avec l’aimable autorisation de Dave Kuban)

Les propriétaires de la charcuterie ont finalement exaucé leur vœu : leur communauté locale a identifié cet homme si gentil. Il s’agissait de Mike Nance, un éboueur. Alors que le message sur les médias sociaux circulait, M. Nance est tombé dessus et s’est rendu à la charcuterie pour rencontrer Mme Kuban et M. Gonzales.

Il a expliqué : « Quand on voit quelqu’un se promener tout seul avec tout ce qu’il possède, en se parlant à soi‑même, je ne sais pas. Ça m’a pris… Alors je l’ai serrée dans mes bras, j’ai dit une prière, et voilà. »

(Avec l’aimable autorisation de Dave Kuban)

Inspirés par Mike, les propriétaires de la charcuterie ont décidé d’aider aussi, ils ont préparé gratuitement un petit‑déjeuner pour cette femme dans le besoin. Le 17 février est d’ailleurs reconnu comme la « National Random Acts of Kindness Day » aux États‑Unis. [La journée national des actes gentils faits au hasard, ndlr.]

Touché d’avoir ému d’autres personnes, M. Nance a déclaré : « Je suis un éboueur. Nous travaillons pour la communauté, je suis là pour la communauté. J’aime Norwalk. Je suis de Norwalk, je suis né ici. Alors tout ce que je peux faire pour aider, je le fais. »

Mike Nance avec Carlos Gonzales, copropriétaire de Dave and Charlie’s Hometown Deli. (Avec l’aimable autorisation de Dave Kuban)

M. Nance pense qu’il y a beaucoup de bonnes personnes dans le monde : « J’essaie d’être la meilleure personne que je puisse être, et ce, chaque jour. »

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.