L’avocat réputé Philippe Dehapiot écope trois ans d’emprisonnement dont six mois ferme

Par Epoch Times avec AFP
14 mai 2022 06:42 Mis à jour: 14 mai 2022 11:09

Vendredi 13 mai, l’avocat réputé du barreau de Paris, Me Philippe Dehapiot, a été condamné en appel pour fraude fiscale à une peine de 3 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme aménagés à domicile sous bracelet électronique, a-t-on appris de source judiciaire.

Considéré comme l’un des meilleurs spécialistes de la procédure pénale, il a également été condamné à verser une amende de 50.000 euros et à l’obligation d’effectuer un stage de citoyenneté.

En première instance, Me Dehapiot avait été condamné en avril 2021 par le tribunal judiciaire de Paris à trois ans de prison dont dix mois avec sursis, à une amende de 200.000 euros et à une interdiction d’exercer son métier d’avocat pendant trois ans pour une « défaillance complète au titre de ses obligations déclaratives et comptables » entre 2014 et 2018.

Condamné à deux reprises pour fraude fiscale

« Tous les impôts que je devais ont été entièrement réglés, donc la condamnation est d’une sévérité extrême, c’est la raison pour laquelle je fais appel », avait-il déclaré. Ses avocats avaient plaidé la « phobie administrative ».

Me Dehapiot a défendu, entre autres, Thierry Herzog (l’avocat historique de Nicolas Sarkozy), Bernard Tapie, Yvan Colonna, l’homme d’affaires corse Michel Tomi ou l’ex-patron de la police nationale Michel Gaudin.

L’avocat a déjà été condamné à deux reprises pour fraude fiscale, en 2005 à trois mois d’emprisonnement avec sursis et en 2007 à quinze mois avec sursis et 10.000 euros d’amende.

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.