Pouvoir d’achat : vers une hausse de 4% des prestations sociales

Par Epoch Times avec AFP
27 juin 2022 11:42 Mis à jour: 27 juin 2022 16:53

Pour lutter contre l’inflation dans son futur projet de loi « pouvoir d’achat », le gouvernement propose la hausse de 4% d’une série de prestations sociales.

Ce coup de pouce, qui serait rétroactif au 1er juillet, concernerait, comme déjà annoncé, les pensions de retraite et d’invalidité des régimes de base, mais aussi les prestations familiales et les minima sociaux, dont le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), est-il écrit dans une partie du projet de loi et qui confirme une information initialement dévoilée par les Échos.

Selon le quotidien économique, le coût d’une telle mesure s’élèverait à « un peu moins de 7 milliards fin 2022, et à 8 milliards d’ici à avril 2023 ».

Le projet de loi « pouvoir d’achat », doit être présenté début juillet en conseil des ministres mais son adoption par le Parlement promet d’être un parcours du combattant, faute de majorité absolue à l’Assemblée nationale pour le camp présidentiel.

Hausse de 4% des pensions de retraite et de la prime d’activité

Élisabeth Borne avait déjà annoncé la hausse de 4% des pensions de retraite avant le résultat des législatives, mais était restée plus floue sur le montant de l’augmentation des prestations sociales.

Ces hausses programmées dans le projet de loi « pouvoir d’achat » sont dévoilées au compte-goutte, comme la hausse de 4% de la prime d’activité, le chèque inflation, le dégel des rémunérations des fonctionnaires, le bouclier tarifaire sur l’énergie ou encore le triplement et à la pérennisation de la prime de pouvoir d’achat.

Le texte veut aussi ouvrir la possibilité de mettre en place un dispositif d’intéressement par l’employeur même sans accord de branche ou avec les représentants du personnel. L’objectif étant de faire bénéficier les salariés du partage de la valeur créée dans l’entreprise.

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.