Carburants : TotalEnergies annonce une remise de 20 centimes par litre dans toutes ses stations

Par Epoch Times avec AFP
22 juillet 2022 12:03 Mis à jour: 22 juillet 2022 15:27

Petit coup de pouce de TotalEnergies qui va appliquer une remise à la pompe de 20 centimes par litre entre septembre et novembre dans toutes ses stations-services, puis à 10 centimes par litre sur le reste de l’année, a-t-il annoncé ce vendredi dans un communiqué.

« Du 1er septembre au 1er novembre, TotalEnergies baissera le prix des carburants pétroliers vendus en stations de 20 centimes par litre par rapport aux prix formés sur les cotations des marchés internationaux, puis de 10 centimes par litre du 1er novembre au 31 décembre », indique le communiqué.

TotalEnergies avait déjà proposé en février une remise de 10 centimes par litre dans ses stations-services en zone rurale, avant d’élargir l’offre à toutes ses stations en avril.

« Sans limite de montant »

Le groupe assure que la baisse de prix s’appliquera « dès le premier litre acheté, sans limite de montant, pour tous les carburants pétroliers vendus en stations ».

« Notre priorité va donc aux consommateurs car nous préférons faire une contribution immédiate et directe pour nos clients, plutôt qu’une taxe indirecte qui pénaliserait nos raffineries », a commenté dans le communiqué Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a réagi rapidement en saluant la décision de TotalEnergies; c’est « une décision juste, une décision forte et une décision bonne pour les consommateurs », a-t-il déclaré sur RMC/BFMTV.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.