Un agneau primé fait l’objet d’une enquête après un test positif à une certaine substance

Par Colin Fredericson
23 juillet 2019 14:25 Mis à jour: 24 juillet 2019 02:08

Un agneau remportant un concours fait actuellement l’objet d’une enquête au sujet d’un médicament présent dans son corps.

Les vétérinaires ont découvert un médicament dans le corps de l’agneau primé lors de la foire du comté de Logan, en Ohio. Les animaux gagnants sont soumis à des tests obligatoires. L’agneau a été exposé à la foire du 7 au 13 juillet, a rapporté NBC 4.

« On ne sait pas comment l’animal les a ingérés, et on ne le saura peut-être jamais, mais c’est la responsabilité de l’exposant de présenter un animal qui soit libre de toutes substances à la foire pour la compétition », a déclaré le Dr Tony Forshey, le vétérinaire d’État au Département de l’agriculture de l’Ohio, via NBC 4.

L’urine de l’agneau a été testée, puis testée à nouveau. Le diurétique Lasix a été trouvé dans son corps, a rapporté Peak of Ohio.

Les vétérinaires ont constaté que l’agneau avait reçu un diurétique. Les diurétiques déshydratent l’animal, ce qui rend ses muscles plus secs. Les muscles plus secs sont favorisés par les juges de compétition.

Cependant, ce n’est pas seulement l’aspect de la tricherie qui inquiète les vétérinaires. Il y a également un aspect dangereux pour la consommation humaine.

« L’aspect le plus important est la salubrité des aliments », a déclaré M. Forshey, par l’entremise de NBC 4. « Aucun animal ne doit entrer dans la chaîne alimentaire humaine avec ce genre de substances dans le corps. »

L’agneau ne sera pas mis sur le marché tant que la substance diurétique n’aura pas été entièrement éliminée par son corps. Au final, on ne sait pas si la substance a été administrée intentionnellement ou si elle est entrée dans le corps de l’animal par accident.

Animaux contaminés

Certains jeunes exposants d’une autre foire, la Franklin County Fair, ont souligné l’importance d’avoir des animaux qui n’ont pas été contaminés par des substances.

« C’est très important parce que vous devez prendre soin de votre animal. Si vous tombez malade après avoir mangé de la viande, vous pouvez en informer d’autres personnes, c’est aussi une bonne façon d’en apprendre plus et de se renseigner », a déclaré Jute Marihugh, 11 ans, via NBC 4.

« Personne ne voudrait d’un animal qui contient une tonne de médicaments parce qu’il serait sûrement mauvais de le manger et ce n’est pas bien non plus pour l’animal », a dit Hawkins Marihugh, 13 ans. « Il est important d’avoir des aliments de bonne qualité. »

Bien que NBC 4 n’ait pas donné le nom du propriétaire de l’agneau trouvé avec la substance dans son corps, un article de l’examinateur de Bellefontaine montre une photo de Franklin Kinney, 11 ans, et de son agneau remportant le grand championnat des agneaux de la foire cette année.

« Il est important de ne pas être stressé et de rester calme en défilant avec son animal », a-t-il dit à l’Examiner. « Cet agneau a demandé beaucoup de temps et de persévérance, c’était parfois difficile mais je suis content d’avoir pu le montrer et gagner avec lui. »

L’agneau s’est finalement vendu 3 925 $ (environ 3 500 €) à des acheteurs à la foire. L’agneau devait être abattu le 22 juillet. Franklin Kinney est toujours autorisé à montrer des animaux à la prochaine foire de l’Ohio. Il a également la possibilité de demander une audience au sujet de l’enquête sur le médicament ingéré par l’animal, a rapporté Peak of Ohio.

Il n’est pas facile d’élever des animaux pour les concours nationaux. Mais avant tout il est important de penser au bien-être de l’animal et de s’assurer qu’il ne manque de rien.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.