« Ah non! Je suis allergique à tous les produits chimiques » : Brigitte Bardot ne veut pas être vaccinée contre le Covid-19

Par Epoch Times avec AFP
6 janvier 2022 12:10 Mis à jour: 6 janvier 2022 16:06

Mercredi 5 décembre, l’actrice Brigitte Bardot a révélé au magazine Gala ne pas vouloir être vaccinée contre le Covid-19- maladie causée par le virus du PCC (Parti communiste chinois) -, se disant « allergique à tous les produits chimiques ».

Interrogée par l’hebdomadaire des célébrités pour savoir si elle était vaccinée, la vedette, qui vit retirée dans sa villa en bord de Méditerranée à Saint-Tropez, a répondu : « Ah non! Je suis allergique à tous les produits chimiques ».

« Même quand j’ai voyagé en Afrique, j’ai refusé de le faire contre la fièvre jaune. Mon médecin de l’époque m’avait rédigé un faux certificat. Je suis partie et revenue en pleine forme ! », a-t-elle ajouté. Elle n’a pas précisé à quelle date.

« La mort, faudra bien y passer un jour »

Elle a par ailleurs estimé être en bonne santé pour une octogénaire. « Bien sûr, j’ai 87 ans, mais je vous jure que je n’ai pas l’air de les avoir. Je n’ai pas les cheveux blancs, je suis très mince ».

« J’ai une double arthrose de la hanche, je marche avec des béquilles, mais si on me met une rumba, un cha-cha-cha, un air des Gipsy Kings, ou un truc de flamenco, je vous jure que j’ai une de ces envies de bouger… », a-t-elle raconté à Gala.

« La mort, faudra bien y passer un jour. C’est comme la vieillesse, on ne peut pas y échapper », a-t-elle affirmé.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.