«Mon chien a été tué devant moi»: elle lance un appel à témoin pour retrouver le chauffard qui a écrasé délibérément Thor

Par Nathalie Dieul
29 juin 2022 22:36 Mis à jour: 29 juin 2022 22:36

C’est devant le domicile de la maîtresse d’un chiot husky de quatre mois à Orival en Normandie que le drame s’est produit lundi 20 juin en soirée. Le petit Thor a été tué volontairement par un automobiliste. L’animal est mort dans les bras de sa maîtresse qui lance un appel à témoins pour essayer de retrouver le fautif.

Thor n’avait que quatre mois, mais comme il prenait des cours avec un éducateur canin et était habitué à rester aux pieds de sa maîtresse, Manon ne l’a pas mis en laisse lorsqu’elle a sorti ses poubelles, devant son domicile de la rue Pierre‑et‑Thomas‑Corneille à Orival, près d’Elbeuf (Seine‑Maritime), ce lundi 20 juin vers 21 h.

« Subitement et sans raison, un automobiliste qui se dirigeait vers Elbeuf a traversé la route, est monté sur le trottoir et s’est dirigé droit sur nous en accélérant », raconte la jeune femme à nos confrères de ParisNormandie.

« Il m’a regardée bien en face et m’a souri avant de prendre la fuite »

Le chiot a eu peur et s’est mis à courir. L’automobiliste l’a percuté violemment. Selon ce que Manon a écrit sur les réseaux sociaux, il roulait très vite. Le témoignage glaçant continue : « J’ai couru derrière la voiture et lorsqu’elle s’est arrêtée après avoir écrasé Thor, le conducteur, qui était seul à bord, m’a regardée bien en face et m’a souri avant de prendre la fuite. »

Une fois que l’homme s’est enfui, Manon a récupéré Thor, agonisant. « Il est mort dans mes bras », écrit‑elle. « Ma douleur est immense. »

Une voiture volée ?

Les amis de la jeune femme ont essayé de suivre le chauffard en voiture, mais ils l’ont perdu de vue à l’entrée d’Elbeuf. Avec Manon, ils ont ensuite commencé à chercher une clinique vétérinaire où ils pourraient déposer la dépouille de petit husky, en vain. Cependant, ils ont vu un véhicule brûlé dans un champ près d’Elbeuf, en direction de Bourgtheroulde. La voiture « correspondait à celle qui a écrasé mon chien, une Citroën C4 grise ».

Manon a déposé plainte au commissariat d’Elbeuf le lendemain des événements, en apportant les seuls éléments dont elle dispose. Selon elle, il s’agit sûrement d’une voiture volée, mais elle espère que des caméras de sécurité permettront d’identifier le conducteur, « un homme de 20 à 30 ans et des yeux foncés ».

La jeune femme a aussi partagé son histoire sur les réseaux sociaux, espérant que des témoins se manifestent pour faire avancer l’enquête. « J’ai besoin de vous », lance‑t‑elle.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.