Un choc pour l’archéologie : il y a 40 000 ans dans le monde entier, les hommes étaient déjà des artistes

Selon une étude, la créativité humaine aurait pu commencer à rayonner beaucoup plus tôt que ce que pensent les scientifiques. Les archéologues ont déterminé que des dizaines d’empreintes de mains et des peintures détaillées de cerfs sont vieilles de 35000 à 40000 ans.

Selon la méthode de datation par l’uranium, ces œuvres d’art seraient de la même époque que les peintures rupestres en Espagne et les célèbres grottes de Lascaux dans le Sud-Est de la France.

L’une de ces empreintes en Indonésie, date d’au moins 39 900 années et est la plus ancienne empreinte connue au monde par les scientifiques. Telle est la conclusion publiée en 2014 dans la revue Nature.

La clé du succès : une nouvelle méthode de datation à l’uranium ainsi que l’étude des roches « pop-corn »

En fait, plus de 100 peintures indonésiennes étaient connues depuis les années 50. Ce n’est qu’en 2011 qu’on a vraiment réussi à les dater. Les scientifiques avaient remarqué quelques excroissances rocheuses étranges, appelées « Cave popcorn » sur les peintures. Ces gisements minéraux ainsi qu’une nouvelle méthode de datation à l’uranium ont permis de déterminer l’âge de ces œuvres.

«Whoah, nous ne nous attendions pas à cela», a déclaré l’auteur responsable de l’étude Maxime Aubert, archéologue et géochimiste de l’Université Griffith en Australie.

En examinant plus précisément ces peintures, ils ont constaté que les détails étaient très, très bien faits. Aubert a déclaré dans un entretien téléphonique avec Jakarta, en Indonésie. « De ce point de vue, c’est vraiment incroyable qu’elles puissent dater de 40 000 ans. »

Les débuts de l’art se situent bien au delà de l’Europe

Le paléontologue John Shea de l’Université Stony Brook à New York a dit que cette découverte importante va changer la pensée scientifique sur l’homme primitif et son art. Auparavant, les experts comme Aubert avaient un esprit eurocentrique pour déterminer le début de l’art de l’humanité. Savoir quand l’art a commencé est important parce que « en quelque sorte l’art nous définit en tant qu’espèce », explique t-il.

Version allemande : Schock für Archäologie: Menschen betrieben vor 40.000 Jahren weltweit Kunst

 
VOIR AUSSI