Cette école a été consternée par ce qui a été trouvé caché derrière les tableaux

Les travailleurs qui rénovent une école secondaire à Oklahoma City ont été stupéfaits de trouver des tableaux noirs du début des années 1900 derrière les murs. La série de tableaux, qui semble avoir été utilisée en 1917, a été découverte dans trois salles de classe de l’école secondaire Emerson.

On y trouve des leçons de mathématiques, de lecture, de musique et d’écriture. Selon les rapports, il y avait une image d’une dinde car les annotations ont été faites juste après Thanksgiving en 1917.

Il y a aussi des règles pour rester propre, un dessin d’une petite fille qui fait des bulles et une leçon d’histoire sur les pèlerins.

« J’ai eu la chair de poule et j’ai eu la larme à l’œil », a dit la directrice Sherry Kishore à la télévision KFOR.

Écrit sur l’une des planches, on y voit un serment de fidélité : « Je donne ma tête, mon cœur et ma vie à mon Dieu, et à une seule nation, indivisible, avec justice pour tous. »

L’enseignante de mathématiques Sherry Read a dit à la radio NPR qu’elle croyait que les dessins au tableau noir et les leçons avaient été laissés pour une raison.

« Vous auriez nettoyé votre tableau pour être prêt le lendemain à revenir et à enseigner », dit Sherry Read. « Alors je pense qu’ils les ont laissés là exprès pour nous envoyer un message, pour nous dire : ‘C’est ce qui se passait à notre époque.' »

« Le temps que les enseignants devaient passer pour préparer leurs cours m’étonne », a dit Sherry Kishore après avoir vu tous les détails sur les tableaux.

Sa mère de 85 ans, institutrice à la retraite, a également versé des larmes après avoir vu les tableaux.

« Elle est restée plantée là et a pleuré », a dit Mme Kishore à l’Oklahoman.

Sherry Kishore a dit que les inscriptions étaient « exactement comme dans sa classe quand elle allait à l’école ».

« C’était presque comme un moment spirituel parce que les gens qui avaient vécu, joué et travaillé ici… une partie d’entre eux est préservée », ajoute-t-elle.

« C’est comme si on remontait le temps. »

(Gracieuseté de OKCPS Emerson)
(Gracieuseté de OKCPS Emerson)
(Gracieuseté de OKCPS Emerson)
(Gracieuseté de OKCPS Emerson)

La NPR donne d’autres détails sur la découverte, disant qu’il y avait aussi une liste des noms d’élèves sur le tableau.

L’enseignante de mathématiques Sherry Read a dit : « Nous ne savons pas si cela signifiait qu’ils étaient de bons élèves ce jour-là, ou qu’ils ont réussi cela. Ou est-ce que leurs noms étaient là-haut parce qu’ils étaient mauvais ce jour-là ? »

Les images sur le tableau ont été décrites comme fragiles : un simple effleurement avec un bras peut les effacer.

Jeff Briley, de la Société Historique de l’Oklahoma, a déclaré à la presse que les pièces doivent être sécurisées en plaçant un verre acrylique sur les tableaux. Il a ajouté qu’ils sont trop fragiles pour être bougés.

« Ils sont censés être éphémères », a-t-il dit à NPR. « La craie sur un tableau noir n’est pas du tout un média permanent. »

Version originale

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis ou laissez-nous vos commentaires.

 
VOIR AUSSI