Les entreprises de remorquage d’Ottawa refusent de retirer les camions du Convoi de la liberté

Par Isaac Teo
11 février 2022 14:06 Mis à jour: 11 février 2022 14:06

Les exploitants de dépanneuses sous contrat avec la Ville d’Ottawa ont unanimement refusé d’enlever les véhicules lourds associés au Convoi de la liberté dans le centre‑ville, selon le directeur municipal.

Apparemment, indique Steve Kanellakos, beaucoup d’entreprises ne veulent tout simplement pas faire ce travail, car les poids lourds sont leurs principaux clients et assurent une grande partie de leurs moyens de subsistance. Les contrarier revient à les perdre.

« Nous les avons toutes contactées et elles refusent toutes, depuis le 7 février, de fournir des services de remorquage de poids lourds », a déclaré M. Kanellakos lors d’une conférence de presse organisée suite à une réunion spéciale du conseil municipal.

Des pancartes près du Parlement à Ottawa alors que les manifestations contre les mesures anti-Covid se poursuivent, le 7 février 2022. (Jonathan Ren/The Epoch Times)

Les entreprises continuent cependant à effectuer des travaux légers pour la ville, comme le remorquage de voitures, a‑t‑il précisé.

M. Kanellakos a ajouté que la ville est en train de revoir les contrats des opérateurs de remorquage et de décider de la marche à suivre pour faire face à cette situation sans précédent.

Entre‑temps, le maire d’Ottawa, Jim Watson, a contacté ses homologues d’autres grandes villes de l’Ontario pour demander de l’aide, et la ville appelle les entreprises de remorquage de l’est de l’Ontario.

Le 5 février, une entreprise de remorquage d’Ottawa a pris la parole sur Twitter pour exprimer son soutien aux camionneurs qui protestent dans la ville contre les mandats et les restrictions du vaccin Covid‑19.



« Du fait du Covid, les conducteurs de notre entreprise ne remorqueront aucun véhicule impliqué dans le Convoi de la liberté », a déclaré Alliance Towing Ottawa.

« Nous soutenons le choix, la liberté et la paix ».

Canadian Press a contribué à cet article.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.