Les prix du lithium atteignent un niveau record: les véhicules électriques risquent de devenir encore plus coûteux

Par Bryan Jung
18 septembre 2022 01:24 Mis à jour: 18 septembre 2022 01:24

Le prix du carbonate de lithium, matériau primordial dans la fabrication des batteries de voitures électriques (VE), n’a cessé de grimper en flèche, triplant au cours de l’année écoulée.

Le précieux mineral est principalement traité en Chine communiste et le pays détient le quasi‑monopole des batteries sur le marché.

Le prix du carbonate de lithium en Chine a atteint 71.315 dollars la tonne le 16 septembre, selon les données d’Asian Metal Inc.

Cela a entraîné une hausse du coût des batteries au lithium. Les prix ont augmenté en raison de la forte demande et des perturbations liées aux confinements entrainant la fermeture des principaux centres de production en Chine.

Les hausses actuelles suscitent des craintes d’inflation. On redoute également des dépenses supplémentaires dans la chaîne d’approvisionnement.

Une panne d’électricité de deux semaines en août dans la province chinoise du Sichuan, d’où provient un cinquième de la production nationale de lithium, a entravé l’offre sur un marché déjà tendu.

Les gouvernements occidentaux ont pris la tête d’une campagne accélérée en faveur de ces véhicules électriques dits « verts » pour s’éloigner des sources d’énergie traditionnelles.

Selon un article de Canalys publié début août, environ 4,2 millions de véhicules électriques à batterie et de véhicules électriques hybrides rechargeables ont été vendus dans le monde au cours du premier semestre 2022, soit une augmentation de 63% par rapport à la même période l’année dernière.

Faire face aux blocages

Selon Bloomberg, le Parti communiste chinois (PCC) a tenu une réunion le 15 septembre afin de débloquer la production de lithium.

Des représentants du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information ont demandé aux principaux producteurs chinois de stabiliser les prix.

Les producteurs ont reçu l’ordre de ne pas trop se concerter pour chercher à fixer des prix excessifs, a déclaré le ministère.

Le régime communiste a déclaré qu’il prendrait d’autres mesures pour encourager l’exploration, stabiliser les importations et promouvoir le recyclage afin de réduire les coûts.

Usine de Xinwangda Electric Vehicle Battery Co. Ltd, fabriquant des batteries au lithium pour voitures électriques et autres, à Nanjing, le 12 mars 2021. (STR/AFP via Getty Images)

Les analystes estiment qu’une réduction de la production de batteries en Chine pourrait ralentir la croissance du déploiement des VE dans le monde, car les augmentations de prix se répercuteraient sur leurs coûts.

La Sociedad Quimica & Minera de Chile (SQM), le deuxième plus grand producteur de lithium au monde, a déclaré qu’il prévoyait un « marché très serré » dans les années à venir.

SQM prédit que les prix seront légèrement inférieurs au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent et s’attend à ce qu’ils soient similaires au quatrième trimestre, selon une présentation aux investisseurs le 15 septembre.

Le premier producteur chinois de batteries, Ganfeng Lithium, a informé ses clients la semaine dernière que les prix des nouvelles commandes seraient probablement soumis à une hausse substantielle en raison des problèmes d’approvisionnement en lithium.

L’entreprise fabrique des batteries pour de petits articles portables et des batteries pour oreillettes Bluetooth.

Trouver des alternatives à la Chine

En raison de la pénurie de lithium en Chine, les fabricants de batteries et d’automobiles se sont empressés de trouver d’autres sources d’approvisionnement fiables et stables en lithium.

Les plus grands fournisseurs de carbonate de lithium sont l’Australie avec 323.000 tonnes, suivie du Chili avec 145.000 tonnes, de l’Argentine avec 30.000 tonnes et de la Chine avec 8000 tonnes.

Des bassins de saumure contenant du carbonate de lithium et des monticules de sel  dans le salar d’Acatama au Chili, le 24 août 2022. Au cours d’un processus de 18 mois, le liquide passe par 15 bassins et finit par virer du bleu foncé au jaune vif avec une concentration en lithium de 6%. Il est ensuite transporté par camion jusqu’à une usine chimique d’Albemarle à Antofagasta, où il est transformé en poudre de carbonate de lithium de qualité batterie expédié à l’étranger. (Photo par John Moore/Getty Images)

Plusieurs projets sont en cours en Amérique du Nord, en Australie et dans l’Union européenne pour accroître l’offre de ce minéral brut.

L’Australie a ouvert la production sur un nouveau site de traitement au début de l’année, tandis qu’Albemarle Corp, le premier producteur mondial de lithium, construit une nouvelle raffinerie dans le sud‑est des États‑Unis.

L’une des principales dispositions de la Loi sur la réduction de l’inflation de Joe Biden, réserve près de 400 milliards de dollars pour les énergies renouvelables, notamment la production de lithium.

La Maison Blanche prévoit d’installer 2300 usines de batteries à l’échelle d’ici 2030 et d’accorder aux fabricants de véhicules électriques des allégements fiscaux s’ils utilisent certains composants, comme les batteries, fabriqués aux États‑Unis.

En 1996, les États‑Unis fournissaient 27% du lithium mondial, mais cette proportion est tombée à 1% en 2020, selon le Statistical Review de BP.

Il y a deux ans, une seule mine de lithium était encore ouverte aux États‑Unis.

La semaine dernière, Tesla, le géant de la fabrication de VE, a annoncé son intention de construire une raffinerie de lithium au Texas avec l’aide d’allégements fiscaux locaux.

« Tesla évalue le développement possible d’une installation de raffinage d’hydroxyde de lithium de qualité batterie, la première de ce type en Amérique du Nord, ainsi que des installations pour soutenir d’autres types de traitement, de raffinage et de fabrication de matériaux de batterie et des opérations de fabrication auxiliaires en soutien à la gamme de produits durables de Tesla », a déclaré Tesla dans sa demande auprès du bureau du contrôleur du Texas.

Le fabricant de VE a déclaré que l’usine transformerait le lithium brut vers un « état utilisable pour la production de batteries et que son protocole de production de lithium écologique est conçu pour consommer moins de réactifs dangereux et créer des sous‑produits utilisables ».

En avril, le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré lors d’une conférence téléphonique sur les résultats trimestriels, que la production de lithium est essentielle pour l’avenir de l’industrie et que les entrepreneurs devraient se lancer dans l’exploitation minière.

« À l’heure actuelle, nous pensons que l’extraction et le raffinage du lithium… semblent être un facteur limitant, et sont certainement responsables d’une bonne partie de l’augmentation des coûts dans les ventes », a déclaré Musk, ajoutant : « Je pense que c’est l’élément le plus important dans l’augmentation des coûts à l’heure actuelle. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.