Ce que le calme et la curiosité ont en commun

Ces compétences permettent de transformer les difficultés en exploration
Par Leo Babauta
10 décembre 2021 20:02 Mis à jour: 3 mai 2023 14:54

Nous vivons souvent nos vies en pilotage automatique. Nous passons d’une tâche à une autre, d’un message à un autre, d’une réunion à une autre, d’un onglet de navigateur à un autre. Nous réagissons de manière habituelle aux autres personnes, aux situations. Et nous nous justifions en affirmant que c’est ainsi que les choses doivent être.

Il n’y a rien de mal à cela, mais si nous explorions d’autres pistes ?

Pourquoi ne pas faire une pause et trouver le calme au moment où nous nous trouvons en pilotage automatique ?

C’est ce que j’ai exploré : Chaque obstacle que nous considérons habituellement comme un problème à résoudre, chaque « défaut » en nous-mêmes ou chez les autres que nous jugeons comme quelque chose à corriger… si nous pouvions faire une pause et faire preuve de curiosité au lieu d’essayer de tout corriger ?

Par exemple, si quelqu’un agit d’une manière qui me semble impolie ou incorrecte, ma réaction en pilotage automatique est peut-être de le juger, de me plaindre de lui intérieurement ou extérieurement, et d’essayer de résoudre le problème ou d’éviter cette personne. Mais j’ai exploré la possibilité de rester immobile, et de prêter attention à ma réaction : « Qu’est-ce que je ressens, pourquoi ai-je cette réaction ? » Ensuite, il faut être attentif à l’autre : « Comment ce qu’il fait peut-il avoir un sens pour lui ? »

Il faut développer un esprit de curiosité envers l’autre : en quoi ce qu’il fait a-t-il un sens pour lui ?

Si je remets à plus tard quelque chose, ma réaction spontanée peut être de me juger et de me sentir incompétent, ou de ne même pas y penser. Si je restais immobile pour regarder ce que je ressens en remettant à plus tard cette tâche ? Quelle peur peut m’inciter à le faire ? Puis-je me demander pourquoi cette tâche est si importante pour moi ?

Si je me plains de quelque chose ou si je me sens accablé par quelque chose, ma réponse en pilotage automatique est de passer outre, me sentant accablé et impuissant. Puis-je rester immobile et faire appel à ma curiosité pour examiner mon besoin de me plaindre, mon fardeau, et mon sentiment d’impuissance ? Y a-t-il quelque chose à explorer dans ce que je veux vraiment à travers cette situation ? Pourquoi j’évite d’en parler ?

De cette façon, chaque obstacle devient un champ à explorer avec curiosité. Tout peut devenir source de croissance, d’apprentissage et de plaisir.

Ce processus, pour moi, commence par l’immobilité. Il s’approfondit avec la curiosité.

Comment pourrais-tu t’y prendre ?

Leo Babauta est l’auteur de six livres et rédacteur de Zen Habits, un blog qui compte plus de 2 millions d’abonnés. Visitez ZenHabits.net


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.