Shen Yun : « Si on pouvait nous, humains, redevenir comme ça, ça ferait du bien à toute l’humanité »

Shen Yun : « Si on pouvait nous, humains, redevenir comme ça, ça ferait du bien à toute l’humanité »

Gilles Maroteaux était présent à la première de la nouvelle saison de Shen Yun, le vendredi 14 janvier 2022 au Palais des Congrès de Paris. (photo NTDTV)

15 janvier 2022

PARIS – Ce vendredi soir, Paris renouait une fois de plus ses liens avec la Chine traditionnelle et sa riche culture.

Shen Yun est de retour. Après une première tournée triomphale en Allemagne, la célèbre compagnie de danse et de musique classique chinoise se produisait au Palais des Congrès de Paris pour le plus grand plaisir de ses spectateurs, nouveaux ou déjà conquis.

Et cela, Gilles Maroteaux l’attendait depuis quatre ans. Quatre ans à souhaiter voir ce spectacle !

Cet enseignant traducteur a pourtant l’habitude de s’adresser au public, mais ce soir, c’est un homme bouleversé qui se tenait face au micro de NTDTV.

« C’est absolument merveilleux, c’est… Il n’y a pas de mots pour décrire ce qu’on a vu ! C’est vraiment quelque chose de superbe », a ainsi tenté de décrire Gilles Maroteaux, la voix cassée par l’émotion.

« Cela représente beaucoup de choses pour moi parce que c’est… la mythologie chinoise antique. Et cela ressort énormément dans tout ce qui est fait sur scène, c’est vraiment… du bel art. C’est la beauté », explique ainsi Monsieur Maroteaux afin d’exprimer au plus juste les émotions qui le submergent.

« La musique est sublime. Les danseurs et danseuses travaillent très dur pour arriver à ce niveau de beauté. Ils arrivent à exalter la musique ! Et la danse… C’est absolument merveilleux ! c’est vraiment une très, très belle expérience ! »

« Quelque chose qui fait du bien à l’âme et au cœur »

Pour cet enseignant, ces différents tableaux présentant le quotidien des ethnies chinoises ou les contes et mythologies traditionnelles chinoises l’inspirent et le touchent, lui laissant dire ainsi : « Si on pouvait nous, humains, redevenir comme ça, ça ferait du bien à beaucoup de monde… et à toute l’humanité probablement ».

« C’est énormément de beauté et de bonté… Tout ce qui nous manque, surtout en ce moment ! »

Faisant référence à la crise sanitaire et à ses effets sur les relations entre les gens, Monsieur Maroteaux conseille ainsi tout un chacun de venir voir ce spectacle : « C’est une expérience qui est absolument à vivre ! surtout de nos jours où où l’on vit trop rapidement, où l’on vit… cachés les uns des autres malheureusement… C’est vraiment quelque chose qui fait du bien à l’âme et au cœur ».

Peu à peu rasséréné au fil de l’entretien, Monsieur Maroteaux explique ressentir « beaucoup de joie » et se sentir plus « serein ».

Pour cet enseignant, Shen Yun constitue « une philosophie » ou encore « une croyance », laquelle « peut donner à nous humains, cette envie d’apprendre d’autres choses, de s’ouvrir sur les gens… »

Gilles Maroteaux y voit là une capacité « de se connecter également avec le Ciel et puis les êtres supérieurs qui nous dirigent un peu, et qui nous gèrent. »

En effet, au-delà des danses, des chants ou des couleurs majestueuses, l’homme y « ressent quelque chose de divin ».