Coronavirus : les tests coûteront « un peu plus d’un milliard et demi » en janvier, selon Olivier Dussopt

Par Epoch Times avec AFP
18 janvier 2022 08:17 Mis à jour: 18 janvier 2022 10:22

Le large accès au dépistage du Covid-19 financé par l’État devrait coûter « un peu plus d’un milliard et demi d’euros en janvier », a affirmé le 17 janvier le ministre délégué aux Comptes publics Olivier Dussopt, sous l’effet de la vague Omicron.

« Nous avons dépensé plus d’un milliard d’euros pour les tests au mois de décembre dernier avec 28 millions de tests, et je pense que nous dépenserons un peu plus d’un milliard et demi d’euros au mois de janvier », a indiqué le ministre, interrogé sur l’antenne de Sud Radio lundi.

Entamée en décembre, la vague causée par le variant Omicron a entraîné une ruée vers les dépistages au Covid-19 – maladie causée par le virus du PCC (Parti communiste chinois), qu’il s’agisse des tests PCR, des tests antigéniques ou des autotests.

Une grande partie des tests de dépistage au Covid-19 sont effectués gratuitement, surtout en cas de statut vaccinal en règle. Ils sont alors financés par la sécurité sociale et font l’objet de compensations par l’État.

« Tous les tests n’ont pas le même coût, les antigéniques sont moins chers que les PCR en termes de finances publiques », a également souligné le ministre lundi, précisant : « Nous avons toujours dit que les investissements dans le domaine médical, les tests, la vaccination, étaient de bons investissements ».

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.