La police arrête un homme âgé désemparé pour excès de vitesse et l’aide à brancher sa télévision au lieu de lui donner une contravention

Par Michael Wing
27 octobre 2021 15:27 Mis à jour: 27 octobre 2021 15:27

Les agents des forces de l’ordre savent qu’il n’est pas toujours nécessaire de donner une contravention pour maintenir la paix et servir la communauté.

Cela signifie parfois qu’il faut s’arrêter chez un voisin âgé pour brancher un nouvel écran plat de 127 cm, parce qu’il ne maîtrise pas la technologie ou qu’il a simplement eu une mauvaise journée.

C’est ce qui s’est passé fin septembre, lorsque le policier Coates a arrêté David, âgé de 79 ans, pour excès de vitesse près de son domicile à Sterling Heights, dans le Michigan.

Sur la vidéo où la police demande au chauffeur de s’arrêter, on voit David, manifestement désemparé, sortir de sa voiture clopin-clopant pour rencontrer le policier Coates. David, qui était en excès de vitesse, est désemparé et admet en larmes au policier que tout va mal ce jour-là.

(Avec l’aimable autorisation du Département de police de Sterling Heights)

Le policier estime qu’il serait plus juste de consoler l’homme et de lui demander ce qui se passe au lieu de lui infliger une amende.

On entend David dire : « Ma femme est très malade et mon fils souffre de troubles mentaux. J’essaie vraiment de conduire correctement. J’ai acheté une télévision aujourd’hui, parce que je veux faire plaisir à ma femme, mais je n’arrive pas à la brancher. »

Après s’être renseigné sur les problèmes techniques de David, le policier lui a fait une proposition.

« Si je ne suis pas occupé, je pourrais peut-être passer vous aider », lui a-t-il dit. « Mon collègue est très doué en électronique ; je pourrais lui demander d’y jeter un coup d’œil si vous voulez. »

L’homme plus âgé et moins doué techniquement accepte avec gratitude le geste aimable du policier Coates.

(Avec l’aimable autorisation du Département de police de Sterling Heights)

Selon un communiqué de presse du Département de police de Sterling Heights, moins d’une heure après le contrôle routier, le policier est arrivé au domicile de David avec des renforts ; le policier Remi Verougstraete et la nouvelle recrue Jeremy Jakushevich ont relevé le défi.

« Les trois policiers ont aidé David à installer sa télévision et à brancher le câble. David a expliqué qu’il n’était pas doué pour les nouvelles technologies et qu’il n’aurait jamais été capable de le faire tout seul. »

(Avec l’aimable autorisation du Département de police de Sterling Heights)

Dans une deuxième séquence filmée par la caméra, cette fois à l’extérieur du domicile de David, on entend les policiers expliquer à l’homme âgé la configuration de la télécommande – comment une télécommande est destinée à la télévision, tandis que l’autre ne fonctionne que pour le boîtier du câble.

On entend un David reconnaissant exprimer sa gratitude.

Quant au dépassement de la limite de vitesse sur la route, les policiers de Sterling Heights ont laissé David s’en tirer avec un avertissement ce jour-là.

Ils savent que, parfois, un coup de main de la part d’un voisin pour déballer un téléviseur et déchiffrer un manuel et des câbles compliqués est bien plus utile qu’une contravention.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.