Notre-Dame de Paris : « Faudrait-il que les SDF s’enflamment pour qu’on les aide ? » déclare un prêtre

« Bravo pour les pierres mais il faudrait peut-être d’abord s’occuper des humains », a déclaré le père Guy Gilbert.

Le Père Gilbert, homme d’église, qui sera prochainement intronisé chanoine de Notre-Dame de Paris par l’archevêque de Paris, salue les dons pour la reconstruction de la cathédrale, mais il souhaiterait aussi que ces élans de générosité soient similaires pour les plus défavorisés.

Les dons pour Notre-Dame de Paris, récemment ravagée par un incendie, ont dépassé la barre d’un milliard d’euros. Un chiffre impressionnant qui interpelle, en ces temps marqués par une injustice sociale toujours plus forte.

Interrogé par Sudinfo, le Père Gilbert s’est exprimé. « La cathédrale est gravement endommagée. Les dons affluent des plus grandes fortunes, des particuliers par milliers. Merci. Faudrait-il que les SDF s’enflamment pour qu’on leur vienne en aide aussi rapidement ? », a-t-il souligné.

« Mon message a visiblement touché beaucoup de gens. Je pleure dans mon cœur pour Notre-Dame mais nous avons de plus en plus de mains qui se tendent pour nous réclamer de l’aide. Tous les présidents nous ont à chaque fois promis qu’ils feraient tout pour qu’il n’y ait plus de SDF dans nos rues mais rien ne se fait. Alors bravo pour les pierres mais il faudrait peut-être d’abord s’occuper des humains », a conclu le Père Gilbert.

Le Père Guy Gilbert est surnommé également « le prêtre des loubards », en raison des missions qu’il a menées par le passé pour les jeunes désœuvrés et exclus de la société.

 
VOIR AUSSI