Shen Yun est « fondamental dans le message qu’il transmet »

Shen Yun est « fondamental dans le message qu’il transmet »

Fabrice Botella, directeur sécurité adjoint dans le domaine ferroviaire, a livré ses impressions à l’occasion du spectacle Shen Yun au Corum de Montpellier le 20 mars 2022. (NTDTV)

23 mars 2022

MONTPELLIER – Ce week-end du 20 mars, en attendant le printemps qui pointe juste le bout de son nez, les Montpelliérains ont pu bénéficier de la chaleur de Shen Yun.

Parmi les spectateurs, Fabrice Botella a livré ses impressions. Directeur adjoint chargé de la sécurité pour une société privée ferroviaire, M. Botella a qualifié le spectacle d’« exceptionnel dans le sens synchronisation… Et totalement fondamental dans le message qu’il transmet, qui est simple, qui est efficace et qui est vrai. »

Voir Shen Yun lui inspire ces pensées : « Que la tradition se donne de génération en génération et le savoir-faire protégé à l’international… Et que l’on puisse garder toujours des jeunes qui puissent porter les valeurs et transmettre à tous les autres ces moments essentiels de la vie et les préserver au maximum. »

Pour Fabrice Botella, le spectacle est vecteur de valeurs et témoin de comportements à respecter : « L’humilité, la sagesse, le respect. Bien que l’on puisse être en compétition, il faut toujours respecter l’autre… Les moments les plus durs peuvent arriver à tout le monde. Et donc s’en rappeler. Ensuite, évidemment, essayer toujours d’aider son prochain. »  

Shen Yun signifie « la beauté des êtres divins qui dansent » et révèle à travers les histoires dansées, la connexion permanente du peuple chinois avec le divin pendant ces 5000 ans d’Histoire. Fabrice Botella y est très sensible. « C’est ce qui permet à l’homme de se rappeler qu’il n’est peut être pas seul et qu’il y a quand même un chemin à prendre… Et on va dire que chacun arpente son chemin… ce sera déjà bien », déclare-t-il.

Une connexion au divin encore d’actualité

Cette volonté de demeurer connecté au divin et aux valeurs traditionnelles est encore bien présente dans la Chine d’aujourd’hui, mais, à quel prix ? Un tableau dansé évoque ainsi l’actuelle persécution des pratiquants de Falun Gong par le régime communiste chinois. Les pratiquants de cette méthode de méditation basée sur des principes universels de vérité, bienveillance et tolérance sont ainsi harcelés, emprisonnés, torturés à mort, et sont la cible de prélèvements forcés d’organes.

De ce tableau touchant, Fabrice Botella rappelle que « c’est loin de nous, mais pas tant que ça… L’espèce humaine est comme elle est, et donc je dirais que, sans trop grande surprise, malheureusement, on a tous le choix de faire le bien ou le mal. Le libre arbitre quand il est du mauvais côté, on peut arriver à des drames jusqu’à ce que la roue se retourne vers ceux qui se pensent protégés. »

Pour ce professionnel de la gestion des risques et des responsabilités, le spectacle Shen Yun devrait être vu par le plus grand nombre. « Je trouve que ce spectacle est « entendable » et compréhensible, de la plus jeune génération jusqu’aux plus anciens… Et dans la situation actuelle, liberté et surtout droit de s’exprimer et tolérance. Je pense qu’on doit surtout veiller à cela, quoi qu’il arrive dans le monde », conclut-il.