Cette jeune fille a passé 892 jours à combattre le cancer. Quand elle sonne enfin la cloche de la guérison, l’émotion est à son comble

Malgré son état, cela ne l'a pas empêchée de contribuer au bien de la communauté pendant sa lutte contre le cancer

892 jours, c’est long, surtout pour une collégienne. C’est deux ans et cinq mois, assez de temps pour que les voix deviennent plus graves, que les corps grandissent et que toute la dynamique sociale change.

Pour Leah Whitehead, cependant, cette époque signifie quelque chose de complètement différent. C’était le temps qu’elle a passé à se battre pour sa vie.

Leah Whitehead a passé des années à lutter contre le cancer, mais cela ne l’a pas empêchée de donner en retour.

Lorsque Leah Whitehead, 11 ans, de Prescot, en Angleterre, a développé une leucémie en 2015, sa famille était en état de choc. Ils ne savaient pas si elle s’en sortirait vivante.

Puis, quand elle a subi une chimiothérapie, les choses sont devenues encore plus effrayantes. Leah subissait parfois trois séries de traitement par jour. Leah a perdu beaucoup de poids et a commencé à halluciner. Elle pensait qu’elle ne s’en sortirait pas vivante.

Sa mère Léanne a dit à ECHO que la voir perdre ses cheveux était l’une des choses les plus « déchirantes et effrayantes ».

Malgré son état, Leah pensait aux autres. En mars 2016, quatre mois seulement après le début de sa lutte contre le cancer, elle a lancé un appel sur Facebook, demandant que des friandises soient données à d’autres enfants à l’hôpital Alder Hey, où elle était soignée.

❌❌❌QUELQU’UN PEUT-IL M’AIDER AVEC MON APPEL POUR LES ŒUFS DE PÂQUES ? ❌❌❌

« Comme je suis toujours aux prises avec la leucémie et que j’ai les followers les plus incroyables, je vous demande encore une fois votre aide.
Je collecte autant d’œufs de Pâques que possible pour tous les enfants malades qui doivent passer les vacances de Pâques à l’hôpital.
Le Service d’oncologie d’Alder Hey est devenu ma deuxième maison. Plein d’enfants cancéreux. Ces jours de tristesse ne sont pas vraiment un endroit agréable à voir. Mon but est de faire sourire autant d’enfants que possible… »

Cet appel a rapporté à l’hôpital plus de 2 500 bonbons à donner aux enfants malades. Plus tard, elle a lancé un autre appel, cette fois pour des cadeaux de Noël. Ce fut aussi un grand succès.

Elle a commencé à développer une réputation à l’hôpital. Les infirmières l’appelaient leur « petite héroïne ».

Après 892 jours de chimiothérapie, Leah a été déclarée sans cancer.

Leah a passé 892 jours en chimiothérapie. C’était épuisant pour elle et sa famille.

« C’était vraiment difficile parce que nous pensions toujours au pire, des amis que Leah s’était faits dans le service étaient décédés », dit Léanne.

Maintenant, ils pouvaient voir la lumière au bout du tunnel.

« Quand elle a atteint le stade du traitement de maintien, nous avons commencé à croire qu’elle pouvait le combattre », a ajouté Léanne.

En mai 2018, Leah, 13 ans, a été déclarée exempte de cancer. Alors qu’elle sonnait la cloche de l’hôpital, toute sa famille et plusieurs autres se sont réjouis.

« Son père et moi sommes si fiers d’elle ! », Leanne a dit. « C’était un moment vraiment étonnant et émouvant quand elle a sonné la cloche. Il y avait tant de gens, y compris des infirmières et des médecins, pour la soutenir. »

Par la suite, Leah a continué à recevoir de l’aide. Des amis planifient une fête d’anniversaire le 4 juin, mais, entre-temps, elle a reçu des tonnes de cartes et de cadeaux à la maison. Léanne a dit à ECHO que sa fille se sent « au sommet du monde » mais un peu dépassée.

Bien que tous les cadeaux et les surprises soient agréables, Leah tire la plus grande satisfaction d’être de nouveau à la maison avec sa famille.

« Son frère Alan, 9 ans, et sa sœur Macie-Lea, 11 ans, ont également participé à la bataille avec nous et c’est un soulagement pour eux aussi », a partagé Léanne. « Ce sont vraiment des moments heureux dans ma maison en ce moment. »

Elle est également heureuse d’être de retour à l’école, un sentiment partagé par le Centre d’Apprentissage Catholique Saint-Edmund Arrowsmith qui partageait ce statut sur Twitter :

« Incroyablement fier de notre élève, Leah, qui est passée une dernière fois à Alder Hey hier, pour annoncer qu’elle est maintenant libérée du cancer. Une nouvelle si positive pour une jeune femme si déterminée, positive et charmante ! »

Crédit photos : capture d’écran vidéo ECHO

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager !

Le médecin retire les bandages qui recouvrent les yeux de la petite fille
– puis, elle voit le monde pour la première fois de sa vie

 
VOIR AUSSI