Eric Clapton dit qu’il ne jouera pas aux spectacles où la preuve de vaccination contre le Covid-19 est exigée

Par Isabel van Brugen
24 juillet 2021 00:48 Mis à jour: 24 juillet 2021 05:59

Eric Clapton a déclaré mercredi qu’il refusera de se produire dans les lieux où une preuve de vaccination contre le Covid-19 est exigée, après que le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé l’introduction de passeports vaccinaux à partir de septembre pour certains événements et lieux.

« À la suite de l’annonce faite par le Premier ministre le lundi 19 juillet 2021, je me sens tenu par l’honneur de faire ma propre annonce : je tiens à dire que je ne me produirai sur aucune scène où il y a un public discriminé présent. À moins que des dispositions ne soient prises pour que tout le monde puisse y assister, je me réserve le droit d’annuler le spectacle », a déclaré le musicien dans une déclaration partagée sur le compte Telegram de l’architecte et producteur de films Robin Monotti Graziadei.

Lundi, M. Johnson a annoncé que les boîtes de nuit et les lieux de spectacle anglais accueillant un grand nombre de personnes devront présenter une preuve de vaccination complète contre le Covid-19 à l’entrée à partir de la fin septembre. Cette annonce a été faite lors de la « journée de la liberté » en Angleterre, qui a vu la levée de la plupart des restrictions liées au Covid-19.

« Si nous ne le faisons pas maintenant, nous devons nous demander quand nous le ferons un jour », Boris Johnson a déclaré à propos de la fin de plus d’un an de restrictions de confinement dans le pays. « C’est le bon moment, mais nous devons le faire avec prudence. Nous devons nous rappeler que ce virus est malheureusement toujours là. »

« Je rappelle à tout le monde que certains des plaisirs et des opportunités les plus importants de la vie sont susceptibles de dépendre de plus en plus de la vaccination », a déclaré M.Johnson.

« Il y a déjà des pays qui exigent que vous soyez vacciné deux fois pour pouvoir voyager sans être mis en quarantaine, et cette liste semble devoir s’allonger. Et nous sommes également préoccupés, comme ils le sont dans d’autres pays, par le risque permanent que représentent les boîtes de nuit. »

Sa décision de mettre en place des laissez-passer vaccinaux délivrés par le Service national de santé britannique pour certains lieux de spectacle a été prise après que les autorités de pays tels qu’Israël et les Pays-Bas ont été contraintes de fermer des boîtes de nuit à la suite d’importants cas de virus du PCC (virus du Parti communiste chinois) liés à leur réouverture.

Eric Clapton a précédemment déclaré qu’il avait eu une expérience « désastreuse » avec le vaccin d’AstraZeneca, et a blâmé la « propagande » pour avoir poussé le vaccin expérimental à deux doses sur lui.

« J’ai pris le premier vaccin AZ[AstraZeneca] et j’ai tout de suite eu des réactions sévères qui ont duré dix jours, j’ai fini par me rétablir et on m’a dit qu’il faudrait attendre douze semaines avant de recevoir le second », a écrit M. Clapton dans une déclaration en mai.

« Environ six semaines plus tard, on m’a proposé et j’ai pris la deuxième injection d’AZ, mais en étant un peu plus conscient des dangers. Inutile de dire que les réactions ont été désastreuses, mes mains et mes pieds étaient soit gelés, soit engourdis, soit brûlants, et pratiquement inutilisables pendant deux semaines, je craignais de ne plus jamais pouvoir jouer (je souffre de neuropathie périphérique et je n’aurais jamais dû m’approcher de l’aiguille). Mais la propagande disait que le vaccin était sûr pour tout le monde. »

Le mois dernier, le régulateur européen des médicaments, l’Agence européenne des médicaments (EMA), a identifié une maladie sanguine rare connue sous le nom de vaxzevria comme un effet secondaire potentiel du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca. Elle a recommandé aux personnes ayant déjà souffert du syndrome de fuite capillaire de ne pas recevoir le vaccin.

En avril, le vaccin a été associé à de très rares cas, potentiellement mortels, de coagulation sanguine associée à une faible numération plaquettaire.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré en mars que « les avantages du vaccin d’AstraZeneca l’emportent sur ses risques et recommande de poursuivre les vaccinations ».

Selon le magazine Rolling Stone, Clapton n’a aucun spectacle prévu au Royaume-Uni avant mai 2022. Le musicien a des spectacles à venir en Amérique du Nord en septembre prochain.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.